ActualitéLes ExpertsMarketing & CommunicationTechTransport

Automobile: les 4 tendances IoT à venir à horizon 2020

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

En pleine expansion, le marché de l’Internet des Objets bouscule le monde de l’automobile. Si le lancement d’une voiture autonome est un objectif de taille, les constructeurs préfèrent d’abord offrir des fonctions d’aide à la conduite passant par l’IoT.

Quelles seront les tendances IoT à venir d’ici 2020?

La technologie LoRa, un réseau destiné aux objets connectés

Développée par une start-up d'origine française, cette technologie bas débit est toujours en phase de développement. Soutenue par de nombreux industriels et opérateurs télécoms, elle permet d'assurer une connectivité à faible consommation d'énergie, sur de longues distances et à moindre coût. Le réseau LoRa consomme très peu et les objets qui y sont raccordés peuvent fonctionner plusieurs années sur batterie.

Bénéficiant d’une grande portée, le réseau LoRa permettra aux objets connectés situés dans des endroits difficiles d’accès (comme une cave, la gaine technique d’un bâtiment, etc.) de fonctionner normalement.

Le V2V, Vehicle to Vehicle

D'ici quelques années, toute voiture vendue en Europe sera capable de converser avec ses homologues grâce à la technologie V2V, pour Vehicle to Vehicle. Cette technologie permet au conducteur d’être informé en temps réel sur son environnement, dans le but d´améliorer la sécurité routière, sans pour autant le distraire ou le déresponsabiliser. Un système de batteries d’alertes visuelles et sonores sera installé dans les véhicules, afin d’anticiper les problèmes routiers: trafic, accidents de la route, aide à la conduite, etc.

Lancement de la 5G

Alors que les réseaux mobiles très haut débit 4G n’ont pas encore fini d’évoluer, les industriels et opérateurs préparent activement l’arrivée de la 5G.  Si aucun débit n’a encore été annoncé, le groupement 5GPP (partenariat public-privé) parle d’une capacité sans-fil 1000 fois supérieure à l’actuelle.

La 5G permettrait de réduire les consommations énergétiques du réseau de 90 % et ainsi connecter 7 milliards de personnes à la 5G par l’intermédiaire de 7.000 milliards d’objets connectés.

L’accent sera mis sur la disponibilité du service pour éviter les coupures de réseau.

L’émergence des technologies holographiques

Les techniques actuelles sont réduites à des illusions d’optique créant des images qui ont l’apparence d’un hologramme. D’ici 2020, les technologies devraient permettre de réaliser de véritables hologrammes, en 3D, visibles sous tous les angles, s’affichant sans support ni surface réfléchissante.

Le but de ce système est de faire apparaître une image holographique vers l’arrière du véhicule à l’attention du véhicule suiveur lorsque ce dernier ne respecte pas la distance de sécurité, par exemple.

olivier-duquenoy

 

Olivier Duquenoy est responsable offres techniques et IoT chez It Link.

 

 

Lire aussi:

Bouton retour en haut de la page
Automobile: les 4 tendances IoT à venir à horizon 2020
Deezer s’écroule pour ses premiers pas à la Bourse de Paris, dans un contexte « difficile »
FinTech : les levées de fonds ralentissent au premier semestre
Le député MoDem Jean-Noël Barrot nommé ministre délégué au Numérique
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[Série A] Electra lève 160 millions d’euros pour déployer plus de 8 000 points de recharge d’ici 2030

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media