BusinessDecode BusinessTransportTV

Autopartage : OuiCar met le cap sur l’Europe pour passer la vitesse supérieure

Interview de Benoît Sineau, PDG de OuiCar

C’est désormais une réalité : les consommateurs, Millennials en tête, n’ont plus l’obsession d’acheter une voiture. Ce qui prime désormais, c’est l’accès immédiat à des services qui répondent à des besoins ponctuels, avec à la clé un gain de temps et d’argent. Dans ce contexte, l’autopartage a le vent en poupe et OuiCar, pionnier du secteur en France, compte bien profiter de cette dynamique favorable.

Le projet est né en 2007 sous l’impulsion de Marion Carrette avec la dénomination Zilok pour désigner une plateforme permettant à des particuliers et des professionnels de louer tous types de biens entre eux. Dans la lignée de ce premier site, OuiCar a vu le jour en 2012 pour proposer une plateforme de location de voitures entre particuliers. A ce jour, la société revendique plus de 2 millions d’utilisateurs et un parc de 30 000 voitures à louer dans l’ensemble de la France.

L’Europe, un marché de 13 milliards d’euros

Depuis sa création, OuiCar a été confronté à un marché en pleine mutation qui a laissé plusieurs start-up du secteur sur le carreau. «Il y avait une quinzaine d’acteurs il y a cinq ans. Aujourd’hui, il n’y a la place que pour deux ou trois sociétés», note ainsi Benoît Sineau, PDG de OuiCar. En pleine concentration, le secteur a ainsi assisté à la liquidation judiciaire de Tripndrive en 2017 et au rachat de TravelCar par le groupe PSA le mois dernier.

Pour faire face à la concurrence, et notamment celle de Drivy, autre poids lourd du marché français, OuiCar peut compter sur le soutien de la SNCF qui a investi 28 millions d’euros dans la société en juin 2015. Une opération qui a permis à la compagnie ferroviaire de devenir actionnaire majoritaire et ainsi mettre à disposition de la start-up française son réseau de 3 250 gares dans l’Hexagone. Solidement implantée sur le marché français, estimé à 3 milliards d’euros, la société lorgne désormais sur l’Europe, un marché bien plus conséquent de 13 milliards d’euros. OuiCar commencera par déployer son service en Espagne cet été, avec l’objectif d’être présent dans six pays européens au cours des deux prochaines années.

OuiCar : les données clés

Fondatrice : Marion Carrette
Création : 2007
Siège social : Paris
Activité : location de voitures entre particuliers

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Autopartage : OuiCar met le cap sur l’Europe pour passer la vitesse supérieure
Samsung: la faille du capteur d’empreinte ne sera pas réglée avant la prochaine mise à jour
YouTube
Les marques ont-elles perdu le contrôle de leurs investissements publicitaires en ligne?
Airbnb double ses pertes, mauvais indicateur avant l’IPO de 2020?
Libra: le G7 exige un cadre juridique
Veepee s’offre la startup Scalia pour unifier ses données produits
Le Decode de la semaine avec Cédric O, Céline Lazorthes (Leetchi) et Richard Menneveux (Decode Media)
Copy link