AB TastyActualitéActualité ClubBusinessLes contributeursStartupTech

BeyondThePitch: Alix de Sagazan, cofondatrice d’AB Tasty

AB Tasty est spécialisée dans la personnalisation marketing et l'A/B testing. La start-up parisienne compte aujourd'hui une soixantaine d'employés, dont environ 35% sont dédiés à la R&D. Avec des clients dans une quarantaine de pays, dont les Etats-Unis et la Chine, la société dispose aujourd'hui de cinq bureaux dans le monde (Paris, Londres, Cologne, Madrid et Sydney). Elle prévoit consolider sa présence à l'international, en particulier en Europe. Cela passera par une quarantaine de recrutements prévus et l'ouverture de nouveaux bureaux dès 2017.

 

Fondateurs : Alix de Sagazan et Rémi Aubert

Création : 2011

Siège social : Paris

Activité : marketing

Financement : plus de 6,1 millions d'euros levés depuis la création

 

 

fredhermelin 2

 

Frédéric Hermelin est l'auteur du blog www.frenchyentrepreneur.com, lancé en 2013.

Son compte Twitter: @fredhermelin

Le contacter via LinkedIn: Frédéric Hermelin 

 

Lire aussi: AB Tasty lève 5 millions d’euros pour accélérer dans le marketing «prédictif»

contributeur

Régulièrement, FrenchWeb ouvre ses colonnes à des experts pour partager leur expérience, et meilleures pratiques. Les contributeurs sont des auteurs indépendants de la Rédaction de FrenchWeb. Leurs propos et positions leurs sont personnels. Nous ne diffusons pas de tribunes produites à des objectifs de RP, ou de SEO. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
BeyondThePitch: Alix de Sagazan, cofondatrice d’AB Tasty
Investissement locatif: la PropTech lilloise Brik lève 1,5 million d’euros
Marketing : ADLPerformance met la main sur la startup Reech pour investir le marché de l’influence
discord
Discord lève 500 millions de dollars et double sa valorisation
A la rencontre de Michel Meyer, Technical Program Manager pour Facebook, basé à San Francisco
[Silicon Carne] Creation economy: comment l’industrie de la création fait sa révolution
Picnic lève 600 millions d’euros pour prendre le marché de la livraison à contrepied