Startup

[Biopsie] De la différence entre une start-up et une PME !

Elaia Partners, société indépendante de capital investissement focalisée sur les technologies logicielles, vient de réaliser une étude en interne portant sur ses investissements. Objectif : mesurer au sein de son portefeuille de startups, la performance sociale du capital-risque.

L’enquête, menée notamment par Clotilde Coron, a donc permis de récolter les données « sociales » d’une quinzaine de jeunes pousses qui composent le portefeuille d’Elaia Partners. L’étude montre ainsi que les investissements reçus par les entreprises ont principalement servi à financer de nouveaux emplois. Les chiffres soulignent également des conditions salariales supérieures à la moyenne nationale en termes de stabilité, d’équité et de partage actionnarial. Les détails.

De jeunes salariés :

  • Sur son portefeuille de startups, Elaia Partners compte près de 827 salariés, soit 55,2 en moyenne par société.
  • L’âge moyen des salariés s’établit à 32,8 ans, contre 37,4 ans dans les PME et 41,4 ans dans les sociétés grands comptes.
  • Au sein du portefeuille, en moyenne, 26 224 € de R&D seraient consacrés par salarié, contre 11 290 € pour un salarié de PME.

Stabilité et équité : 

  • 88,8% des salariés du portefeuille sont employés dans le cadre d’un CDI (hormis les stagiaires), contre 76,5% pour la moyenne nationale.
  • 28,7% des salariés du panel détiennent des stock-options de leur entreprise, contre moins d’1% pour la moyenne nationale.
  • Enfin, les salaires des CEO des startups du portefeuille sont en moyenne 3,5 fois plus élevés que ceux des salariés, contre un ratio de 90 pour les sociétés du CAC 40.

Elaia Partners conclut donc : « Au sein de l’économie numérique, la réussite des sociétés est corrélée à la richesse du capital humain et à un partage équitable et pérenne de la valeur créée, à tous les échelons de l’entreprise. »

Fort de ces chiffres, on ne peut qu’encourager les autres fonds d’investissements à publier des études similaires, afin de savoir s’il s’agit d’une véritable tendance ou non.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This