ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsRetail & eCommerceStartup

eCommerce : Shipup lève 6 millions d’euros pour prendre son envol sur le marché américain

Interview de Romain Ogiela, co-fondateur et CEO de Shipup

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Avec le confinement imposé dans plusieurs pays à travers le monde pour freiner la propagation de l’épidémie de Covid-19, l’e-commerce a connu une envolée spectaculaire qui a mis à rude épreuve la machine logistique des e-commerçants. Car plus les délais de livraison sont longs, moins le client est satisfait. La start-up française Shipup l’a bien compris et tente de changer la donne sur ce maillon critique de la chaîne de valeur des e-commerçants. «Une mauvaise expérience post-achat est aujourd’hui la première raison pour laquelle les e-commerçants perdent des clients», estime la société, qui ajoute qu’un client mécontent, «même sur une seule commande, est presque toujours un client perdu».

Après avoir levé 1,2 million d’euros il y a deux ans pour étoffer sa solution de traçabilité des envois de colis pour les e-commerçants et se développer à l’international, Shipup vient de boucler un nouveau tour de table en série A de 6 millions d’euros mené par Elaia et Bpifrance via son fonds Ville de demain du Programme d’investissements d’avenir (PIA). Avec cette nouvelle opération, la jeune pousse parisienne entend renforcer sa présence en Amérique du Nord avec l’ouverture d’un bureau à New York d’ici la fin de l’année. 

Retrouvez les enjeux derrière ce tour de table avec notre entretien en compagnie de Romain Ogiela, co-fondateur et CEO de Shipup :

Bond des commandes de 40% en avril en plein confinement 

Lancée en octobre 2016 par Romain Ogiela, Térence Delahaye et Quentin Maurice, Shipup développe une solution qui permet aux sites e-commerce de créer une meilleure expérience de livraison. En analysant le suivi des colis en temps réel, la société fournit notamment aux e-commerçants une page de suivi sur leur propre site, des notifications à envoyer à l’acheteur à chaque étape de la livraison ou encore des alertes en cas d’accident. Avec ce dispositif, Shipup promet une augmentation de la satisfaction client et une diminution du nombre de plaintes au SAV. 

A ce jour, la start-up revendique plus de 200 clients, dont Withings, Feed, Birchbox, My Jolie Candle, Le Petit Ballon, Leclerc, Carrefour ou encore Go Sport. Lors de la crise du coronavirus, Shipup indique avoir vu les commandes de ses clients e-commerçants augmenter de 40% en avril 2020, au moment où plusieurs pays, notamment la France, étaient confinés. Si le commerce en ligne a été perçu comme une alternative pour se ravitailler sans sortir de chez soi dans cette période singulière, il risque de devenir un réflexe de consommation durable à l’issue de cette crise. Dans ce contexte, les e-commerçants se doivent d’offrir l’expérience client la plus aboutie possible, ce qui passe par une livraison sans accroc. C’est sur ce segment que Shipup veut devenir incontournable en Europe et en Amérique du Nord.

Shipup : les données clés

Fondateurs : Romain Ogiela, Térence Delahaye et Quentin Maurice
Création : 2016
Siège social : Paris
Secteur : logistique
Activité : solution de traçabilité des envois de colis pour les e-commerçants


Financement : 6 millions d’euros en juin 2020, 1,2 million d’euros en juin 2018…

Bouton retour en haut de la page

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media