ActualitéData RoomLes levées de fondsStartup

Bmobile boucle son premier tour de table et veut «atteindre 1,5 million d’euros de CA sur 2015»

Le montant

L’agence de marketing mobile nordiste Bmobile a levé début mai un million d’euros pour financer le lancement opérationnel d’une plateforme de génération et de création automatique d’e-mailing adaptés au mobile.

Il s’agit du premier tour de table de Bmobile dont l’activité a démarré il y a cinq ans. Les investisseurs sont régionaux: le fonds Finorpa, le fonds de co-investissement régional Nord France Amorçage et des acteurs privés dont l’identité n’est pas dévoilée.

Le modèle économique 

Baptisée Dartagnan, cette plateforme logicielle sera commercialisée en SaaS auprès des grands comptes, cœur de cible commerciale de Bmobile qui comptait déjà pour clients Kiabi, Air France, Orange, La Redoute.

Le marché

Sur ce marché du marketing mobile, se positionnent aussi Mtarget, Digitaleo, MayFlyApps, GraphicMail… Aux Etats-Unis, il existe Movible Inc, qui adresse davantage les TPE-PME.

« Dans les mois à venir de nouvelles datas seront mises à disposition des acteurs du marketing digital : des données physiologiques, des données environnementales… qui permettront de cibler de manière plus précise les besoins des consommateurs et d’optimiser les campagnes de marketing relationnel. On pourra ainsi tout à fait imaginer qu’un consommateur stressé ou fatigué reçoive, en temps réeel, des messages particulièrement bien adaptés à son état » explique Christine Richard, fondatrice de Bmobile.

Les objectifs de la Start-up 

«Ce million d’euros va nous permettre de lancer sur le marché notre solution Dartagnan, dédiée à l’e-mail marketing. Nous allons recruter des profils confirmés: un directeur commercial nous a d’ailleurs déjà rejoint. Nous renforçons aussi les effectifs sur l’UX (user experience), le développement, sur la partie marketing. L’objectif est de recruter une quinzaine de personnes sur les vingt mois à venir», détaille Christine Richard.

«Notre objectif en volume d’affaires est d’atteindre le million et demi d’euros sur 2015. Cela représenterait une progression de 60% puisque nous étions à 800 000 euros de chiffre d’affaires en 2014, après 400 000 euros en 2013», précise la fondatrice.

Date de création: 2010

Siège: Tourcoing

Fondatrice: Christine Richard

Secteur d’activité: marketing mobile

Effectifs: 12 personnes

CA sur 2014: 800 000 euros

Voir aussiChristine Richard (Bmobile): « Etre chef d’entreprise, c’est être agile: il faut savoir détruire pour mieux reconstruire »

Tags

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bmobile boucle son premier tour de table et veut «atteindre 1,5 million d’euros de CA sur 2015»
Silicon Valley : un exode de San Francisco vers des villes moyennes américaines se prépare
Les Déterminés, une transformation digitale pour soutenir les entrepreneurs des quartiers populaires et ruraux
Élections américaines: Facebook va bloquer les publicités des médias contrôlés par un État
Coronavirus: l’État débloque un fonds au secours des startups françaises convoitées à l’étranger
Confinement: comment les géants américains ont profité de l’explosion du temps passé sur Internet
Hyperconnexion : « se connecter aux autres pour éviter de se connecter à soi-même »
Copy link