Les contributeursLes Experts

Cellules souches: du transhumanisme à la réalité

Par Thomas Gouritin, fondateur de Regards Connectés

Le fantasme ultime des transhumanistes et autres techno-prophètes est simple : utiliser la technologie pour atteindre une vie éternelle en bonne santé. Cela arriverait “bientôt” selon certains, “dans les 50 à 100 ans” pour d’autres. Grâce à la puissance de l’intelligence artificielle et à la personnalisation des traitements pour commencer. Puis avec l’exploitation des cellules souches pour créer n’importe quel tissu et disposer d’une banque d’organes compatibles sans limites.

Pour en avoir le coeur net nous avons préféré en parler avec les chercheurs en première ligne et en pointe sur ce sujet des cellules souches pluripotentes. Ces fameuses cellules capables, en théorie, de se spécialiser en n’importe quel type de cellule du corps humain. Maxime Feyeux et Treefrog développent, depuis Bordeaux, des approches innovantes pour réussir à industrialiser la production de ces cellules souches pluripotentes.

Regard.

Le contributeur:

Thomas Gouritin accompagne les PME et les grands comptes dans leurs transformations, avec le numérique en appui. Producteur de la série Regards Connectés (chaîne Youtube et podcasts), il explore notre avenir technologique pour vulgariser des sujets complexes comme l’intelligence artificielle et faire passer des messages de pragmatisme à appliquer en entreprise. Le sujet des chatbots est aujourd’hui incontournable, Thomas l’aborde de manière pragmatique avec, en plus de l’accompagnement projet, des conférences visant à démystifier le sujet sans “bullshit” et avec des workshops permettant à chacun de mettre les mains dans la conception pour comprendre, apprendre, et faire.

Tags

contributeur

Les contributeurs sont des auteurs indépendants de la Rédaction de FrenchWeb. Leurs propos et positions leurs sont personnels.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This