BusinessData Room

China Connect, une porte d’entrée pour le web français

Le 16 et 17 juin prochains se déroule la première conférence européenne sur le marketing et le digital en Chine. Organisé par China Connect, avec le soutien de Stratégies, ce rendez-vous offre la possibilité de se mettre à jour sur les tendances, les challenges et les opportunités les plus brûlantes pour les marques et les marketeurs en Chine.

La première édition de China Connect, intitulée « Time to Engage with Chinese Consumers », prendra en compte 3 données essentielles de la société chinoise : la hausse du revenu disponible, la fragmentation du marché et l’hyper fragmentation du paysage médiatique.

Pendant 2 jours, les meilleurs experts de Chine et d’Europe seront présents, notamment :

  • David Liu, CEO de Jiepang Chine
  • Daniel ROGGER, International Sales Director de l’horloger A.LANGE &
    SOHNE / Groupe Richemont (Allemagne)
  • Mateo Eaton, Deputy General Manager Entertainment Sports &
    Partnership de GroupM Chine (HK)
  • Derek Ling, CEO de Tianji (Groupe Viadeo)

Entretien avec Laure De Carayon, fondatrice de China Connect

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

5 commentaires

  1. Dommage (pour moi) que ça soit très réservé aux entreprises avec peu de possibilité pour les individuels d’aller rencontrer ces mêmes entreprises…

  2. Désolé de découvrir votre évènement si tard car en temps qu’acteur français sur le web chinois j’aurai pu faire part de mon expérience et ma vision sur ses transformations (15 ans d’expérience du marché chinois)

China Connect, une porte d’entrée pour le web français
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link