ActualitéArts et CultureTech

Cloud privé pour les entreprises : CTERA Networks lève 25 millions de dollars

Spécialisée dans le stockage en cloud, la start-up israélienne CTERA Networks vient de lever 25 millions de dollars auprès de Bessemer Venture Partners. Le fonds, qui gère 4 milliards de dollars d’actifs, rejoint donc Benchmark Capital, Cisco et Venrock, les actionnaires historiques.

CTERA commercialise une solution en cloud qui sauvegarde, au sein d’une entreprise, les postes de travail et les terminaux mobiles – même à distance – et synchronise l’ensemble des données entre les différents postes. Celles-ci peuvent par la suite être partagées entre les différents collaborateurs pour favoriser le travail collaboratif. Le tout est ensuite géré depuis une plate-forme centrale.

« CTERA a été fondé sur la conviction que les entreprises allaient devoir maîtriser le programme de leur cloud en fournissant des services de stockage sécurisés depuis leurs clouds de prédilection », explique David Darmon, directeur régional France et Benelux. La société propose en effet une solution hybride alliant stockage et synchronisation à distance, et sauvegarde en local sur site physique avec les infrastructures choisies par l’entreprise. Les salariés n’ont donc plus besoin d’utiliser des solutions tierces, parfois destinées au grand public.

Fondée en 2008 en Israël et présente en France depuis 2009, CTERA Networks a récemment ouvert un bureau à New York. Positionnée sur un marché B2B (business to business, ndlr), elle vise les PME et les grands comptes et commercialise ses solutions sous forme de licence. En février dernier, elle revendiquait 21 000 entreprises utilisant ses solutions.

A lire également :

 

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Cloud privé pour les entreprises : CTERA Networks lève 25 millions de dollars
FinTech : Alma lève 49 millions d’euros auprès de Cathay Innovation, Idinvest et Bpifrance
Les conseils pour une gestion simple de vos cookies, en accord avec les recommandations de la CNIL
Opencell lève 6,8 millions d’euros auprès de Seventure Partners, Alliance Entreprendre et Capital Grand Est
Par sécurité, Joe Biden devra-t-il renoncer à son vélo interactif Peloton?
loon
Alphabet décide d’en finir avec Loon, son projet d’accès Internet par ballons
Animal Crossing, Among Us, FIFA… : retour sur ces jeux vidéo dopés par la pandémie