BusinessFrenchWeb BusinessLes émissionsMarketing & CommunicationMediaRetail & eCommerce

Comment Adwanted veut s’imposer sur le marché de l’achat publicitaire

Pendant que le nombre d’espaces publicitaires en ligne s’approche du seuil de saturation, à l’image de ce que vit actuellement Facebook, les espaces publicitaires non-programmatiques vivent une seconde jeunesse et deviennent des alternatives durables pour les annonceurs et les médias. C’est sur ce segment que s’est positionné la société nordiste Adwanted.

Fondée en 2012 par Emmanuel Debuyck et incubée à ses débuts par EuraTechnologies à Lille, Adwanted a développé une plateforme d’achat d’espaces publicitaires multi-canal. Concrètement, cette plateforme automatique met en relation acheteurs et vendeurs d’espaces publicitaires offline. A partir d’un moteur de recherche intégré à la plateforme, les annonceurs peuvent ainsi obtenir automatiquement une liste de médias, avec prix et emplacements, avec lesquels ils peuvent discuter pour leur proposer des publicités.

Constatant que le modèle «last minute» de la plateforme n’était pas le plus optimal, la société lilloise a pivoté en 2015 vers un système d’enchère d’espaces publicitaires offline premium. Cependant, comme l’offre était trop importante et difficile à gérer pour les médias, Adwanted a lancé l’an passé des places de marché privées d’espaces publicitaires qui permettent aux médias de commercialiser tous leurs espaces publicitaires.

Le marché américain comme priorité 

En pleine phase d’accélération cette année, l’entreprise dirigée par Emmanuel Debuyck a levé 2,5 millions d’euros en début d’année, notamment pour concentrer ses efforts sur le marché américain où Adwanted est présent depuis un an. D’ici cinq ans, la société nordiste vise 70 millions de dollars de transactions sur la plateforme, dont la moitié aux États-Unis. «C’est le plus grand marché publicitaire au monde», précise Emmanuel Debuyck, fondateur et CEO d’Adwanted. La société a également des contacts en Arabie saoudite, en Chine et en Amérique latine pour décupler sa force de frappe à l’international.

Pour devenir la référence mondiale sur le marché de l’achat publicitaire, Adwanted prévoit de réaliser des acquisitions de sociétés complémentaires pour gagner du terrain. En novembre, l’entreprise française a notamment mis la main sur l’outil de médiaplanning Carthage. «Pour grossir, il faut qu’on atteigne la masse critique d’utilisateurs», explique Emmanuel Debuyck.

Adwanted : les données clés

Fondateur : Emmanuel Debuyck
Création : 2012
Siège social : Lille
Activité : plateforme d’achat d’espaces publicitaires multi-canal
Effectifs : 48

Bouton retour en haut de la page
Comment Adwanted veut s’imposer sur le marché de l’achat publicitaire
Live shopping: NTWRK lève 50 millions de dollars auprès de Goldman Sachs et du groupe de luxe français Kering
Bitcoin, NFT, salons audio…: Comment Twitter veut attirer les créateurs de contenus?
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité
Le directeur technologique de Facebook va céder sa place à Andrew Bosworth, spécialiste du metaverse