/ Brand ContentTech

Digital InPulse : Huawei part en quête des applications mobiles françaises à impact positif les plus prometteuses

[Contenu réalisé en partenariat avec Huawei]

Top départ pour la septième édition de Digital InPulse, le programme de Huawei pour faire décoller les start-up françaises à l’international. En 2019, le géant chinois voulait faire émerger les champions tricolores de la «Smart Iot». Et dans cet univers qu’est la ville intelligente, le smartphone tiendra une place privilégiée avec des applications illimitées pour répondre aux besoins des citoyens.

D’applications, il en justement question cette année avec Digital InPulse puisque le programme s’intéresse aux applications ayant un impact positif en matière d’environnement, de santé, d’éducation, de mobilité ou encore de réduction des inégalités sociales. Il faut dire que ces applications peuvent avoir une force de frappe exceptionnelle dans la mesure où ce sont aujourd’hui plus de tiers de la population mondiale qui possèdent un smartphone.

Et Huawei, en tant que groupe chinois spécialisé dans les télécommunications, fabricant de smartphones de surcroît, estime avoir un rôle déterminant à jouer dans ce cadre. C’est pourquoi l’édition 2020 de Digital InPulse est placée sous le signe «App4Good» pour partir en quête des pépites françaises qui développent des applications à impact positif à long terme.

Les dix lauréats partiront à la découverte de la Tech chinoise 

Dans cette optique, Huawei va s’atteler à dénicher dix start-up françaises, à raison de deux par ville où se déroule programme Digital InPulse, à savoir Paris, Lyon, Lille, Bordeaux et Nice. Une nouvelle fois, le groupe chinois sera soutenu par Business France, le Comité Richelieu et la French Tech dans le cadre de cette édition 2020.

Les lauréats recevront une contribution financière (30 000 euros pour le premier prix, 20 000 euros pour le deuxième) ainsi qu’un smartphone Huawei. Ils bénéficieront également d’un accompagnement individuel pour intégrer Huawei Mobile Services (HMS), la suite d’applications dédiée aux smartphones du groupe chinois, et s’envoleront pour la Chine dans le cadre d’une «Learning Expedition» dans la «Greater Bay Area» (Shenzhen, Hong Kong…) pour découvrir les opportunités que peut leur offrir le marché chinois. Ces dix start-up rejoindront les 60 sociétés françaises soutenues par Huawei depuis 2014 avec le programme Digital InPulse.

Retrouvez l’interview de Linda Han, vice-présidente des affaires publiques de Huawei Group en charge de la France, et de Stéphane Curtelin, directeur marketing de la division grand public de Huawei France, pour découvrir les enjeux autour de la septième édition du programme Digital InPulse :

Tags

FrenchWeb

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Digital InPulse : Huawei part en quête des applications mobiles françaises à impact positif les plus prometteuses
SoLocal: un accord de refinancement lui permet de « sécuriser l’apport de 117 millions d’euros »
Inde: Intel investit 253,5 millions de dollars dans Jio Platforms
AssurTech: Lemonade fait une entrée remarquée à Wall Street
Dans sa course contre TikTok, Facebook troque Lasso pour Reels
Satellites: pourquoi l’UE devrait disposer de sa propre constellation
Livejourney récolte 2 millions d’euros pour optimiser les processus des entreprises
Copy link