A la uneBusinessFW BusinessMediaTV

E-cinema.com, la première salle de cinéma digitale ouvre ses portes

My Friend Dahmer de Marc Meyers, The Bachelors de Kurt Voelker ou encore Outrage Coda réalisé par Takeshi Kitano, sont des films récents avec une particularité: en France, ils ne seront diffusés que sur Internet via E-cinema.com. Le site a été créé par trois entrepreneurs, fins connaisseurs du monde de la télévision et du cinéma: Roland Coutas, Bruno Barde et Frédéric Houzelle.

Ouverte aujourd’hui, la plateforme digitale a vocation à mettre en avant les films non-diffusés en France mais qui, selon l’équipe, devraient l’être. Pour pouvoir les visualiser, deux types d’offres sont proposées: un pass à 4,90 euros pour un seul film ou l’abonnement mensuel à 5,90 euros. Les films à l’affiche restent accessibles sur la plateforme au minimum pendant 12 semaines. A côté de cette programmation, la journaliste Audrey Pulvar animera une émission hebdomadaire de 26 minutes tous les vendredis à 14h.

«On est Français, on est fiers de l’être»

E-cinema.com se veut être la «première salle de cinéma en ligne» mais ne compte pas concurrencer les salles obscures. «Il fallait trouver une solution pour diffuser ces oeuvres cinématographiques», détaille Roland Coutas, co-fondateur d’e-cinema.com. La plateforme complète l’offre des cinémas physiques pour permettre à tout le monde d’accéder à des films chez soi, dans les transports ou ailleurs. Le distributeur de film se rapproche de l’offre de Netflix ou d’Amazon Video, sauf qu’il a la particularité d’être français, un atout de taille selon Roland Coutas. «Nous sommes français, et fiers de l’être. Nous allons contribuer à produire et à financer des films de cinéma français et si nous ne voulons pas que les Anglo-Saxons nous capturent notre portefeuille […] il faut se bouger.»

E-cinema.com a d’ailleurs réussi là où Netflix a échoué à Cannes: en septembre dernier, deux des films dont les droits de diffusion ont été achetés par la plateforme digitale faisaient partis de la sélection au Festival du Cinéma Américain de Deauville. Une avancée qui laisse penser qu’une évolution du 7ème art est en marche.

Tags

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

2 thoughts on “E-cinema.com, la première salle de cinéma digitale ouvre ses portes”

  1. J’espère que cette entreprise va prospérer et concurrencer les plus grands. J’espère qu’ils vont réussir ! :)

  2. Mouais c’est bon dès que j’ai entendu son chauvinisme exaspérant et exaspéré et surtout cinéma français hop j’ai décroché car faut le dire le cinéma français est vraiment mais alors vraiment chiant. on a vite fait le tour : drame,s comédies débiles, drames, comédies débiles, drames et comédies débile.. Zzzz bref ennuyeux à en mourir. Pas étonnant que le cinéma étranger perce alors que le cinéma français lui stagne. Là où il faut marquer le coup et innover c’est au niveau de promouvoir de nouveaux réalisateurs et acteurs nouveaux, avec de nouveaux talents, avec de nouvelles idées fraiches et surtout qui donnera au cinéma français un coup d’accélérateur et de renouveau. On veut du cinéma jouissif, de l’action, de la SF, de l’aventure, de l’horreur, de gros blockbusters capables de rivaliser avec les supers prods américaines et chinoises. Regardez comme les sud-coréens, alors qu’ils sont arrivés tard dans le game ont su totalement s’imposer dans le genre Thrillers. Ils font les meilleurs thriller au monde. Et les chinois ils font des films d’action et des supers productions capables de rivaliser avec la machine américaine, regardez aussi aussi du côté de l’Inde avec Bollywood qui est faut le dire le deuxième plus gros fabriquant et distributeur de film au monde juste après les USA. et nous en France ben on se fait chier c’est toujours la même chose, du cinéma chiant, ennuyeux, bobo avec toujours des drames où on s’endort dès les premières minutes, avec des comédies complètement débiles. Mais purée donnez-nous du bon cinéma, du cinéma divertissant, de grosses supers productions qui font envies d’aller au cinéma et qui nous divertissent. ras-le-bol de ces vieux croulant aussi bien réalisateurs et acteurs qui nous font chier avec leur cinéma de bobo. Quand je pense que sur Youtube, il y a ce qu’on appelle les fans movies qui produisent régulièrement des web films, des web series tout en faisant mieux que les plus grands producteurs. Il faut faire place à une nouvelle vague de réalisateurs, de producteurs, de distributeurs, d’acteurs qui donneront un souffle nouveau au cinéma français. C’est ce qu’on fait les sud-coréens, avec la nouvelle vague de réal., acteurs, producteurs et en l’espace de 10 à 15 ans ils sont devenus les meilleurs makers de films thrillers au monde (old boy, bittersweet life, j’ai rencontré le diable, confession of a murder, murderer,, the stranger, et j’en passe de nombreux autres. En France on a que Luc Besson qui capable de rivaliser avec la machine de guerre américaine et chinoise. Le reste ce n’est que du réchauffé, toujours leurs comédies débiles et leurs films genre dramatique hyper chiant.
    Et tant qu’à faire, donnez nous envie d’arrêter de télécharger illégalement et aussi baisser les prix pour voir un film. jamais le cinéma s’est aussi bien porté malgré les mensonges comme quoi le piratage tue le cinéma, ce qui est une des plus grosses propagande et désinformation dans le monde artistique. Le cinéma français c’est genre mortellement chiant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This