ActualitéRetail & eCommerce

[E-commerce] Les infos à ne pas rater: +174% de m-commerce en 2015? Les 3 Suisses génère un bad buzz sur Twitter…

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Woman using her mobile phone , city skyline backgroundLe m-commerce aurait progressé de 174% en 2014 selon la société d’analyse des données Flurry, rachetée par Yahoo! l’été dernier. Les applications (iOS et Android) permettant d’acheter en ligne ont vu leur usage augmenter de 174% .

mcommerce-flurry

Des progressions qui peuvent sembler impressionnantes mais qui sont à relativiser. Le m-commerce représentait un marché potentiel de (seulement) 23,4 milliards d’euros en Europe sur 2014 selon la Fevad. L’association européenne des e-commerçants évaluait le marché potentiel de l’e-commerce au global à 173,8 milliards d’euros, rien qu’en 2013.

Lire aussi: M-commerce, bientôt le grand saut ?

amazon cartonAmazon réussit une nouvelle fois un beau coup de com’: ce mardi, la firme américaine a décidé de faire les comptes et avance avoir créé 6 000 emplois au sein de l’Union européenne en 2014 et 32 000 depuis 1998. L’entreprise en aurait créé 4 000 en 2013. Reste que Amazon est régulièrement critiqué pour les conditions de travail de ses employés. En Allemagne, des salariés ont plusieurs fois cessé de travailler, se mettant en grève à l’appel des syndicats pour dénoncer leurs conditions de travail. Des employés avaient même débrayé à deux semaines de Noël en décembre dernier. Et ce conflit social dure depuis le printemps 2013. Amazon affiche une perte nette de 437 millions de dollars sur le troisième trimestre 2014, les chiffres concernant le quatrième trimestre n’ont pas encore été rendus publics.

3suisses« Sordide, indécent, malheureux », voici certains des adjectifs qui accompagnent le logo de solidarité des 3 Suisses sur Twitter. Après les terribles évènements survenus mercredi dans les locaux du journal satirique Charlie Hebdo, le site de e-commerce a publié sur les réseaux sociaux un logo associant le slogan « Je Suis Charlie » à leur marque. Le « Je 3-Suis-sses Charlie » a très mal été reçu par les internautes, apparaissant aux yeux de beaucoup comme un détournement commercial. A ce qu’on peut appeler un « bad buzz », la société a répondu ces mots: « Nous regrettons d’avoir heurté ou choqué en ce moments d’intense émotion. Jamais nous n’avons voulu en faire une quelconque démarche commerciale »

La start-up américaine Okanjo, qui oeuvre dans le domaine du « native commerce », vient de lever 1,7 million de dollars indique TechCrunch. Au total, elle a levé 3,2 millions de dollars, principalement auprès de business angels locaux. Les publicités sont hébergées par des sites tiers, ceux de médias par exemple.

Pendant ce temps là en Australie: l’e-commerce est attendu en hausse de 14,4% sur 2015, dépassant les 10 milliards de dollars de volume d’affaires, d’après la dernière estimation d’eMarketers. En 2014, les ventes en ligne ont progressé de 17,3%, contre +4% pour les ventes en général. Le site le plus visité est américain: il s’agit  de celui d’eBay.

ecommerce-australie

  • replay-cassetteEtats-Unis: Instacart lève 220 millions de dollars

Cette plate-forme met en relation des particuliers souhaitant être livrés chez eux avec d’autres particuliers disposés à effectuer le déplacement, les achats et la livraison. Parmi les investisseurs Kleiner Perkins Caufield & Byers, ainsi que Thrive Capital, Comcast Ventures, Dragoneer Investment Group et Valiant Capital. Une belle enveloppe certes, mais c’est maintenant que les véritables défis commencent. En savoir plus

  • Grande-Bretagne: Thetrainline.com prévoit de s’introduire en Bourse 

L’un des plus grands sites britanniques de réservation de billets de train en ligne, prévoit de s’introduire en Bourse sur la base d’une valorisation de 500 millions de livres (637,9 millions d’euros). En savoir plus

  • Alibaba prêt à investir 550 millions de dollars dans le paiement sécurisé en Inde? Selon le Wall Street Journal, le groupe chinois Alibaba serait en discussions avancées avec One97 – éditeur de la solution de paiement Paytm – pour y investir. Plus précisément, l’investissement proviendrait de Alipay et d’Alibaba Group Holding. Fondée en 2000, la société One97 était valorisée 300 millions de dollars lors de sa dernière levée de fonds. En savoir plus

 

 

 

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Bouton retour en haut de la page
[E-commerce] Les infos à ne pas rater: +174% de m-commerce en 2015? Les 3 Suisses génère un bad buzz sur Twitter…
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Série B] BNPL : Hokodo lève 37 millions d’euros pour sa solution B2B
[Made in Bordeaux] VivaTech : les startups de Nouvelle-Aquitaine en force au salon

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media