ActualitéData RoomRetail & eCommerce

E-marketing: Nosto lève 5,5 millions de dollars pour développer sa solution de recommandation

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Pour un e-commerçant, l’amélioration de son taux de conversion est crucial. Pour faire en sorte qu’un client qui visite son site dépense un maximum, il a intérêt à optimiser les messages commerciaux et les offres promotionnelles qui s’affichent. Un « real time marketing » qui suscite l’intérêt des investisseurs: la start-up finlandaise Nosto vient de lever 5,5 millions de dollars (soit environ 4 millions d’euros) pour son outil de recommandations marketing commercialisé auprès des e-commerçants. Ce logiciel hébergé dans le cloud et commercialisé en mode Saas exploite les données pour permettre aux e-commerçants de personnaliser le parcours d’achat de chaque consommateur sur le site.

La start-up fondée en 2011 à Helsinki avait déjà levé 2,8 millions de dollars (soir environ 2 millions d’euros) en avril 2013 auprès de Open Ocean Capital, SanomaVentures ainsi que de business angels. Cette fois, Wellington Partners est le principal apporteur de fonds, les investisseurs initiaux ayant également contribué à ce tour de table ainsi que Tekes, l’agence de financement de l’innovation publique de Finlande.

Recrutements à venir

« Cette levée de fonds nous permet de continuer à investir massivement dans l’innovation, la technologie et les ressources humaines » a déclaré Juha Valvanne, PDG fondateur de Nosto. La société compte des clients comme Philips, Lush ou Intersport. La start-up revendique 1 200 entreprises utilisatrices, certaines à titre gracieux, pour essai. « Nous voyons une énorme opportunité pour les outils nouvelle génération de la sorte qui aident les e-commerçants de petites ou moyennes entreprises à améliorer leurs performances et à tenir tête à des géants comme Amazon ou Rakuten » commente Eric Archambeau de chez Wellington Partners.

Sur le marché français, d’autres acteurs sont en train de se développer, dont AreYouNet.com, Netwave et Wexperf. AreyouNet.com compte  pour clients des grands comptes comme EDF, Carrefour, Lagardère et des médias: Le Monde, Le Figaro, L’Equipe… Netwave est une start-up toulousaine qui avait annoncé une augmentation de capital d’un montant de 2 830 000 euros au mois de décembre. Quant à Wexperf, c’est une société de taille moindre, co-fondée il y a deux ans à Grenoble par Stéphane Dom. Elle vient de rejoindre la pépinière d’entreprises innovantes de Seine et Marne. Sont également présents: Pigdata, prestataire de Teddy Smith, Target2Sell et Nuukik.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Un commentaire

  1. Belle opération qui montre l’intérêt croissant des marchands pour ce type de solution. Compte tenu de la maturité du marché, difficile de se passer de solutions permettant d’améliorer la valeur de chaque client tout en enrichissant l’expérience utilisateur …Et il est vrai que le marché français sur la recommandation est certainement un des plus dynamiques en Europe !
    Avec bien sûr AntVoice ;)

Bouton retour en haut de la page
E-marketing: Nosto lève 5,5 millions de dollars pour développer sa solution de recommandation
TikTok mise sur les abonnements payants pour s’affranchir de la publicité
Pourquoi Klarna va supprimer 10% de ses effectifs dans le monde
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
[Livre blanc] Tendances des apps mobiles en 2022 : Analyse mondiale de la performance des apps
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media