ActualitéBusinessEuropeIndustrieInvestissementsLes levées de fondsObjets connectésStartupTech

Enerbee lève 2,2 millions d’euros pour que les objets connectés ne manquent jamais d’énergie

Le montant

La start-up grenobloise Enerbee, qui développe une technologie permettant de récupérer l’énergie d’un objet en mouvement, a bouclé un tour de table de 2,2 millions d’euros auprès de ses investisseurs historiques, Demeter et 360 Capital Partners. Asahi Kasei Corporate Venture Capital et le Crédit Agricole Alpes Développement ont également soutenu la société dans le cadre de cette opération. En mars 2015, l’entreprise a levé 2,5 millions d’euros.

Le marché

Fondée en 2014 par Jérôme Delamare et Pierre Coulombeau, Enerbee fournit une technologie de génération d’énergie basée sur le mouvement, qui vise à remplacer piles et batteries dans les objets connectés industriels et grand public. Cette technologie prend la forme d’un micro-générateur constitué de matériaux magnétiques et piézoélectriques qui permet de générer de l’énergie à partir de mouvements à faible vitesse et faible couple, là où la plupart des autres technologies ne fonctionnent pas.Apple-converted-space »> 

En mettant au point cette technologie, la société grenobloise entend profiter de l’essor des objets connectés, qui ont besoin d’être autonomes en énergie pour fonctionner. Selon la start-up française, le marché de l’IoT devrait atteindre 50 milliards d’unités d’ici 2020. Les micro-générateurs d’Enerbee peuvent être utilisés pour alimenter des compteurs intelligents et des capteurs industriels, notamment pour l’automobile.Apple-converted-space »> 

Les objectifs de la Start-upApple-converted-space »> 

Ce financement doit permettre à Enerbee d’accélérer et consolider sa croissance. La société entend en effet mener à bien sa stratégie d’innovation produit, intensifier son développement commercial et se préparer à son passage à l’échelon industriel.Apple-converted-space »> 

Enerbee : les données clés

Fondateurs : Jérôme Delamare et Pierre Coulombeau
Création : 2014
Siège social : Grenoble
Activité : technologie pour récupérer l’énergie d’un objet en mouvement
Financement : 2,2 millions d’euros en octobre 2018

Bouton retour en haut de la page
Enerbee lève 2,2 millions d’euros pour que les objets connectés ne manquent jamais d’énergie
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages
Xavier Niel lance une OPA simplifiée sur les actions d’Iliad, retirant le groupe de la Bourse