Marketing & CommunicationMedia

[Etude] Les usages de la vidéo en ligne au 4ème trimestre 2011

Ooyala, spécialiste de la monétisation des vidéos en ligne, vient de publier sont « Index » du 4ème trimestre 2011. Supports, usages, partages, engagement… L’étude dresse un véritable état des lieux de la consommation des vidéos sur internet. Principal constat : les ordinateurs ne constituent plus le seul device privilégié par les internautes. Ces derniers optent de plus en plus pour d’autres supports mobiles afin de s’adonner à ce genre d’activité.

En effet, les vidéos visionnées sur les tablettes, les appareils mobiles et les téléviseurs connectés ont presque doublé au cours du 4e trimestre. Une tendance qui devrait se confirmer en 2012 et au-delà.

Par ailleurs, en terme de partage, Facebook continue à l’emporter sur Twitter. Selon les données d’Ooyala, pour chaque vidéo partagée via Twitter au cours du 4e trimestre, plus de 10 étaient partagées sur Facebook.

En terme d’engagement, comparés aux utilisateurs qui visualisent les vidéos sur leur ordinateur, les personnes qui les regardent sur des périphériques TV connectés et des consoles de jeux avaient 70 % de plus de chances de regarder les trois quarts d’une vidéo.

Les utilisateurs de tablettes constituent également un public très attentif. En effet, ces derniers avaient 45% de plus de chances de terminer les trois quarts d’une vidéo que les utilisateurs qui la regardaient depuis un ordinateur.

Les données utilisées dans ce rapport couvrent le 4e trimestre de l’année 2011, du 1er octobre au 31 décembre. L’enquête porte sur les comportements de plus de 150M d’internautes par mois dont 50M en Europe. 

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[Etude] Les usages de la vidéo en ligne au 4ème trimestre 2011
Balderton Capital mène un tour de table de 10 millions d’euros dans la startup française PlayPlay
AdTech: E-novate lève 5 millions d’euros pour sa technologie de programmatique mobile
Criteo
Déjà en difficulté, Criteo s’attend à être un peu plus plombé par la crise du coronavirus
Pourquoi Bloom s’allie avec Capgemini
« La pandémie augmente les écarts de confiance envers les médias »
AdTech: près d’un demi-milliard d’euros de revenus pour Teads en 2019
Copy link