ActualitéComEtudes

[Etude] Pourquoi publions-nous autant de photos en ligne ?

Chaque jour plus de 300 millions de photos sont partagées sur les réseaux sociaux. Compte tenu de cet engouement, la Cnil a récemment demandé à TNS Sofres de mener une étude auprès des internautes français afin de comprendre quelle place occupent aujourd’hui les photos dans leur vie numérique.

Cnil-photo-numerique

L’organisme a dévoilé les premières conclusions de cette enquête ce matin. Le rapport met en évidence des usages très différenciés selon les catégories d’âges et une ambivalence entre attrait et risques encourus par cette activité.

Tags, partages, confidentialité… Voici les principaux enseignements de cette étude :

  • 58% des internautes interrogés déclarent publier des photos sur internet. Ce chiffre atteint 86% chez les 18-24 ans.
  • 74% des internautes affirment demander l’avis des personnes photographiées avant de publier leur photo. Mais, seuls 44% le font systématiquement.
  • 41% des internautes taguent leurs photos. Une proportion qui monte à 77% pour les 18-24 ans.
  • Moins de 15% des internautes disent utiliser la reconnaissance faciale. Mais, 27% des 18-24 ans y recourent.
  • Au final, 43% des internautes estiment avoir déjà été gênés par une photo d’eux sur Internet.

Concernant les aspects de confidentialité :

  • 62% des internautes qui publient des photos disent contrôler avec soin les paramètres de visibilité.
  • Toutefois, 60% pensent que les paramètres ne leur procurent pas le niveau de confidentialité souhaité.
  • Et, 73% des internautes s’inquiètent que d’autres personnes puissent utiliser leurs photos ou vidéos.

Fort de ces résultats, la Cnil a identifié plusieurs profils :

  • Les 13-17 ans seraient par exemple caractérisés par le désir de s’exposer et de partager avec leurs amis.
  • Les 18-24 ans utiliseraient, quant à eux, les réseaux sociaux pour s’exprimer avant tout, en pensant contrôler leurs publications. Pourtant, près d’1/3 avouent qu’une photo d’eux a déjà eu un impact négatif sur leur vie personnelle.
  • Enfin, les 51 ans et plus partageraient davantage leurs photos en ligne dans une logique familiale. Le risque réside donc moins dans la nature des photos publiées que dans le manque de maitrise des outils qui sont peu connus.

En conclusion de cette étude, la Cnil a publié une série de recommandations dédiées aux internautes. Il est même possible de faire un quiz photos ici pour découvrir à quel type de profil vous appartenez.

Réalisée du 13 au 20 novembre dernier, cette enquête s’appuie sur les réponses de 1 554 personnes sondées.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

2 thoughts on “[Etude] Pourquoi publions-nous autant de photos en ligne ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This