Com

[Etude] Pourquoi un tiers des membres Facebook y passent moins de temps

Faut-il craindre une baisse d’activité sur les réseaux sociaux ? Telle est la question que se pose  le cabinet Lightspeed Research du groupe WPP dans sa dernière étude.  En effet, l’enquête menée au mois d’octobre 2011, auprès d’un panel de 1011 internautes français, inscrits sur au moins un réseau social, souligne une baisse d’activité, en terme de temps passé sur ces plateformes sociales. L’étude réalise en outre un focus sur Facebook, où un tiers des interrogés déclarent y passer moins de temps que l’année précédente.

Toutefois, ces données sont à nuancer. En effet, si en France, 31% des membres Facebook déclarent diminuer progressivement leur temps passé sur la plateforme par rapport à l’an dernier, 70% affirment passer autant voir plus de temps sur le site. Ralph Risk, Directeur Marketing de Lightspeed Europe tempère également cette information : « Facebook bénéficie globalement d’une fréquence d’utilisation et d’un temps de visite beaucoup plus élevés que sur les autres réseaux sociaux. Un utilisateur sur cinq passe en moyenne deux heures ou plus par jour sur Facebook et près de 40% des utilisateurs passent au moins une heure par jour sur le réseau. Dans ce contexte, on comprend mieux que certains membres puissent réduire leur temps passé. »

Plus intéressant, les raisons énoncées pour expliquer cette plus faible activité sont :

  • L’ennui à 43%
  • L’inquiétude par rapport à la protection des données personnelles 23%
  • Le manque de temps 15%

Plus largement, en ce qui concerne l’ensemble des réseaux sociaux étudiés (copains d’avant, Facebook et Twitter), près d’un quart des sondés affirment avoir diminué leur temps passé par rapport à l’an dernier sur la même période. Une proportion donc légèrement inférieure à celle observée sur Facebook. 42% des interrogés déclarent également avoir déjà cessé d’utiliser certains de leurs comptes utilisateurs. Toutefois, seuls 10,5% des internautes ont complètement cessé d’utiliser les réseaux sociaux.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “[Etude] Pourquoi un tiers des membres Facebook y passent moins de temps”

  1. Les Réseaux sociaux abusent de plus en plus… Facebook revend le profil de ses utilisateurs à des sociétés publicitaires ! L’avenir est au Web.3.0 en Peer2Peer dénué de Censure, ni Modération, ni Espion Big Brother, car les @Internautes communiquent entres eux SANS Site Web (hormis les anciens toujours compatibles) jusqu’à être Anonyme si besoin, ou copier/coller/partager ce que l’on veut grâce à la Licence Libre ! Ou mieux doubler son Site.Web.3.0 Démocratique Sémantique décentralisé en P2P ! Y a même le « Web tribal privatif » d’un @Domicile/ à l’autre sur Liste blanche d’invitations exclusives (Friend2Friend) ! Et le contrôle totale de ses propres données peersonnelles stockées en toute sécurité sur son PROPRE ordinateur qui interdit toute intrusion ou espionnage ou inquisition de quiconque ! Essayez par exemple cet héritier de Firefox: http://3Webee.net/fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This