ActualitéBusiness

[Exclu] Chronollection annonce une levée de 400 000 euros

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Lancée en octobre dernier, la plateforme Chronollection propose un catalogue de près de 78 000 montres de luxe. Selon nos informations, la start-up éditrice du site a bouclé une première levée de fonds de 400 000 € auprès d’investisseurs privés en octobre 2011. Une opération sur laquelle Chronollection n’avait jamais communiquée jusqu’à aujourd’hui.

Imaginée par Luc Zuelgaray et Sabrina You, il ne s’agit pas d’un site marchand mais d’une vitrine 2.0 où les professionnels peuvent exposer leurs produits. Objectif : permettre aux collectionneurs et amateurs de dénicher la pièce rare, mais également d’accéder à une batterie d’informations délivrées par des spécialistes de l’horlogerie de luxe. Jaeger-LeCoultre, Audemars Piguet, Richard Mille, Patek Philippe… La vitrine multi-marques permet d’établir une relation rapide avec plusieurs centaines d’horlogers de renom répartis dans 42 pays à travers le monde. Près de 30% de l’audience du site, proviendraient d’ailleurs de l’étranger.

Aujourd’hui, Chronollection compte près de 350 clients professionnels. Après une période de gratuité, le business modèle de la société repose à présent essentiellement sur différentes formules d’abonnement allant de 99 € à 4000 € par mois, permettant de poster jusqu’à 10 000 annonces. Les nouveaux clients peuvent toutefois encore bénéficier de trois mois gratuits.

Les fonds levés ont notamment permis à la start-up de constituer une équipe commerciale orientée vers l’international, d’établir un service clients et de mettre sur pied une équipe technique. Chronollection compte aujourd’hui une quinzaine de collaborateurs.

Bouton retour en haut de la page
[Exclu] Chronollection annonce une levée de 400 000 euros
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
[Seed] Rodeeo lève 400 000 euros pour son app de location de véhicules
BeautyTech: le géant britannique Treatwell rachète la startup française Wavy
Facebook, Amazon, Uber, Twitter… Pourquoi la Tech américaine recrute moins qu’avant ?
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media