A la uneActualité Start Me UpArts et CultureInvestissementsLes levées de fonds

Exclusif: les français d’edjing, spécialistes du mix musical sur mobile, lèvent 2 millions d’euros

La start-up qui a créé une application de mix musique sur smartphones et tablettes accueille plusieurs poids lourds à son board.

Qui aurait parié sur cette petite équipe de l’ouest parisien, qui a lancé l’année dernière une application web permettant de jouer les DJ’s derrière ses platines virtuelles ? Personne hier, et à peu près tout le monde aujourd’hui …

La start-up – à l’origine baptisée Djit – vient de boucler un important tour de table auprès du fonds français Entrepreneur Venture, et fait entrer une pointure au board: Daniel Marhely, le fondateur de Deezer, et des noms plus discrets, « des gens d’origine anglo-saxone » indique le fondateur d’Edjing Jean-Baptiste Hironde.

Capture d’écran 2013-09-23 à 21.13.01La levée de fonds a été finalisée en juillet, après une période où tout allé très vite pour l’équipe parisienne:  » On a eu beaucoup de term sheets ces derniers mois ». Il faut dire que l’application – N° 1 mondiale en mix musique – totalise en quelques mois 10 millions de téléchargements sur 170 pays, sur iOS, Android, Amazon et Windows. Elle acquiert entre 1 et 1,5 millions de nouveaux utilisateurs chaque mois…!

Ce tour va financer la croissance de la start-up, qui développe son chiffre d’affaires comme un éditeur de jeux: Edjing a opté pour le modèle freemium et propose des contenus additionnels type skins pour personnaliser sa platine ( 45% du CA), des effets de musique et des fonctions pour compléter son mix, avec des packs vendus entre 2 et 100 euros, la moyenne des ventes étant de 20 euros.

Capture d’écran 2013-09-24 à 07.02.50Le tout sans pub aucune. Résultat: la société est devenue rentable 6 semaines après avoir lancé son offre freemuim en début d’année. Edjing ne dépend pas des annonceurs, qui pourtant ont senti le vent venir : Deezer est désormais intégré à l’application Edjing, et Microsoft est aussi partenaire.

« Cette levée de fonds permettra à edjing d’accélérer le développement international. Les marchés nord-américain et asiatique, représentant respectivement 30% et 20% du marché de l’application en volume, sont une priorité », précise Jean-Baptiste Hironde. En attendant, l’équipe de 15 personnes- qui va doubler d’ici quelques mois- va se concentrer à développer de nouveaux verticales dans l’univers des applications musicales.

Les chiffres d’Edjing:

  • Date de création: 2012
  • 10 millions d’utilisateurs
  • Couverture e téléchargements: : 170 pays. USA N°1
  • 15 salariés

Revoir la démo exclusive sur iPad

 

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

18 commentaires

  1. Oui j’ai testé il y a un moment déjà. Ce n’est pas fait pour les djs mais pour s’amuser un peu en soirée. Avec un ipad pourquoi pas mais pas plus petit

Bouton retour en haut de la page
Exclusif: les français d’edjing, spécialistes du mix musical sur mobile, lèvent 2 millions d’euros
Pourquoi LGO, la plateforme crypto de Frédéric Montagnon, fusionne avec Voyager
Essity Ventures : accompagner des start-up pour construire le futur de l’hygiène et de la santé
Moment devient Dimpl et lève 4 millions d’euros auprès d’Elaia, Idinvest et Bpifrance
Mobilité: Auto-école.net lève 10 millions d’euros auprès de Ring Capital
Multi-cloud: Koyeb lève 1,4 million d’euros auprès d’ISAI et Kima Ventures
Contentsquare rachète Adapte Mon Web pour aider les marques à être accessibles pour tous en ligne