AcquisitionActualitéBusinessFoodTechInvestissements

ezCater s’offre le Français GoCater pour déployer son service de traiteur en entreprise à l’international

La société américaine ezCater poursuit sa montée en puissance pour devenir le service de traiteur de référence des entreprises dans le monde entier. Dans ce sens, l’entreprise basée à Boston a annoncé l’acquisition de la plateforme parisienne GoCater. Les modalités financières de l’opération n’ont pas été dévoilées. En juin, la société américaine, qui a conçu une plateforme qui permet de relier les restaurants, les traiteurs et les livreurs avec les entreprises souhaitant organiser un repas d’affaires ou un buffet, avait bouclé un tour de table de 100 millions de dollars pour accélérer son développement et financer son expansion internationale.

Lancée en décembre 2016 par Stephen Leguillon et Giorgio Ricco, GoCater est une division découlant directement de la start-up La Belle Assiette, qui permet de réserver un chef à domicile. Après avoir lancé au cours de l’année 2016 La Belle Assiette for Business, outil dédié à la réservation de services traiteurs en entreprise, la société a décidé d’en faire un service autonome en créant la branche GoCater. 

La plateforme parisienne permet d’effectuer en ligne toutes leurs commandes de traiteur et de contrôler leurs dépenses. Les entreprises peuvent chercher, comparer et commander en ligne auprès de plus de 200 traiteurs et restaurants locaux. Elles bénéficient également de gestionnaires de comptes dédiés, de la possibilité d’établir des budgets et d’une facturation consolidée. Dans le même temps, les traiteurs disposent d’outils de gestion pour contrôler et simplifier le traitement des commandes. Jusqu’à maintenant, la plateforme était disponible en France et en Allemagne. 

GoCater, porte d’entrée d’ezCater en Europe 

En mettant la main sur GoCater, ezCater entame son expansion à l’international. Le rachat de l’entreprise française permet à la société américaine de poser un pied en Europe. «Nous sommes les premiers sur le marché aux États-Unis et nous avons maintenant l’ambition d’offrir notre service aux clients et traiteurs dans le reste du monde», indique Stefania Mallett, co-fondatrice et CEO d’ezCater. Dans le même temps, cette opération va offrir la possibilité à GoCater d’étendre son réseau de partenaires, en ajoutant sur sa plateforme une série de groupes de restauration américains également présents en Europe, ainsi que de nombreuses chaînes de restauration européennes. «Nous associer au numéro un sur le marché mondial va nous permettre d’étendre notre activité en Europe et au-delà», assure Stephen Leguillon, co-fondateur et CEO de GoCater.

A ce jour, ezCater revendique plus de 60 000 restaurants et traiteurs partenaires qui utilisent ses outils pour gérer, analyser et développer leur activité de restauration. Les entreprises dépensent en moyenne 22 milliards de dollars par an en services de traiteurs aux États-Unis, selon Technomic, et 17 milliards d’euros en Europe, d’après GIRA. Preuve de la vitalité de ce marché, Square, la société américaine de Jack Dorsey spécialisée dans les paiements mobiles, a racheté en avril la start-up californienne Zesty, qui propose un service de restauration d’entreprise. Sur ce marché, la société ZeroCater a également le vent en poupe et a d’ailleurs levé 12 millions de dollars en mai pour financer son expansion.

Tags
Plus d'infos

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer