BusinessFrenchWeb BusinessFrenchWeb TVInvestissementsLes levées de fondsStartupTourisme

Face à SamBoat, Click & Boat lève 4 millions d’euros pour prendre le large à l’international

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le montant

La plateforme de location de bateaux entre particuliers Click & Boat a bouclé un tour de table de 4 millions d’euros auprès de ses investisseurs historiques, à l’image du fonds d’investissement Olma Capital. En novembre 2016, la société avait déjà levé 1 million d’euros.

Le marché

Fondée en 2013 par Edouard Gorioux et Jérémy Bismuth, Click & Boat propose une plateforme à destination des propriétaires de bateaux pour rentabiliser leur usage en les mettant en location. Le modèle économique de la société repose sur le prélèvement d’une commission sur les transactions réalisées. Pour se rémunérer, Click & Boat propose également une assurance au moment de la location d’un bateau. La start-up revendique plus de 22 000 bateaux disponibles sur sa plateforme, à parts égales entre les particuliers et les professionnels, et une présence dans plus de 35 pays dans le monde.

Après avoir racheté son rival Sailsharing en 2016 pour s’étendre en Europe, Click & Boat avait poursuivi son accélération à l’international en ouvrant un bureau à Miami en février 2017 pour conquérir le marché américain. Aujourd’hui, les clients américains de la société basée à Boulogne-Billancourt représentent environ 10% de son chiffre d’affaires. Cependant, c’est le bassin méditerranéen, propice à la location de bateaux en raison de son attraction touristique, qui génère plus de la moitié du volume de locations, principalement en Espagne, en Italie, en Grèce et en Croatie. En dehors de l’Europe, les Caraïbes ont également la cote auprès des touristes. Cependant, l’offre de Click & Boat ne se limite pas seulement aux particuliers. En effet, la plateforme a intégré les loueurs professionnels en novembre 2017. Au total, la société compte aujourd’hui 200 000 utilisateurs inscrits

La trajectoire de Click & Boat rappelle celle du Bordelais SamBoat, qui est aujourd’hui son principal rival en France et en Europe. Actuellement, la start-up de Laurent Calando revendique plus de 20 000 bateaux référencés sur sa plateforme et une présence dans 120 pays à travers le monde. Alors que le secteur poursuit sa consolidation, Jérémy Bismuth, co-fondateur de Click & Boat, estime qu’il ne restera qu’un seul acteur à terme, but affiché de cette levée de fonds de 4 millions d’euros.

Les objectifs 

Ce nouveau tour de table doit permettre à Click & Boat d’accélérer son développement international, en ciblant des marchés comme la Scandinavie ou l’Allemagne et l’Angleterre, d’où proviennent une grande partie des clients de la plateforme française. «Notre ambition est de continuer à consolider notre présence internationale en ouvrant de nouveaux marchés et en réalisant des acquisitions de sociétés concurrentes», indique Jérémy Bismuth.

Click & Boat : les données clés

Fondateurs : Edouard Gorioux et Jérémy Bismuth
Création : 2013
Siège social : Boulogne-Billancourt
Activité : plateforme de location de bateaux
Financement : 4 millions d’euros en juin 2018

Bouton retour en haut de la page
Face à SamBoat, Click & Boat lève 4 millions d’euros pour prendre le large à l’international
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Série B] BNPL : Hokodo lève 37 millions d’euros pour sa solution B2B
[Série B] Strapi lève 31 millions de dollars auprès de CRV
[Seed] la marketplace des artisans d’art, Meillart, accueille Thibaud Elzière à son capital
[Série A] Onepilot lève 15 millions d’euros pour déployer sa solution de support client
[Seed] Cybersécurité : Dattak lève 7 millions d’euros auprès de XAnge pour assurer les PME

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media