ActualitéData RoomMarketing & Communication

[Publicité] Facebook investit le marché du real time bidding

Deux annonces aujourd’hui pour Facebook. D’un côté, la plateforme sociale a indiqué se lancer dans la publicité comportementale avec Facebook Exchange. De l’autre, le réseau a levé le voile sur un programme de soutien dédié aux petites entreprises françaises.

Selon les informations du magazine américain Forbes, Facebook devrait lancer dans les semaines à venir une offre d’Ad Exchange. Il sera donc désormais possible d’acheter des Facebook Ads depuis un ad exchange dédié.

Cette annonce apparaît comme un tournant stratégique majeur pour le réseau social. En effet, en se lançant dans le Real Time Bidding – qui désigne l’achat d’espace display aux enchères automatisé-, Facebook met un premier pied dans la publicité comportementale.

Le réseau social aux 900M d’utilisateurs permettra donc aux annonceurs, comme le souligne le site Ad-exchange.fr, « de cibler sur Facebook des internautes qui auront été identifiés sur le web, à des fins de branding, d’acquisition ou de retargeting ». Dans cette optique, Facebook devrait mettre en place des cookies dans les navigateurs de ses membres.

Le Facebook Exchange a pour principal objectif de booster les revenus du géant des réseaux sociaux. En effet, cette place de marché publicitaire d’enchères en temps réel, dispositif déjà largement répandu sur la toile, devrait permettre à Facebook d’améliorer l’efficacité de ses campagne publicitaires.

Dans le cadre de cette stratégie, Facebook a noué plusieurs accords avec des DSP (demand-side platforms) tels que AdRoll, AppNexus, DataXu, MediaMath, TellApart, TheTradeDesk, Triggit, et Turn. On notera l’absence de la solution Google Doubleclick.

Pour rappel, selon le dernier rapport de l’agence AccordantMedia, relayé sur le site OffreMedia, le Real-time Bidding aurait enregistré, en France, une croissance de 400% au 1er trimestre 2012, contre une croissance mondiale de 120%, observée sur la même période. Les Etats-Unis s’accaparent encore 47% du marché, alors que la France ne représente pour l’heure que 6% des transactions.

Parallèlement, Facebook vient d’annoncer, dans le cadre du Salon des Entrepreneurs de Lyon, le lancement d’un programme de soutien aux TPE/PME françaises. Ce dispositif s’articule autour de 3 axes majeurs :

  • Le « Small Business bosst ». Destiné aux TPE/PME ayant un minimum de 50 fans sur leur page, ce programme permet aux entreprises candidates de bénéficier de 20€ de publicités gratuites sur Facebook pendant une période donnée. En obtenant 100 fans supplémentaires, les entreprises se verront offrir 60€ supplémentaires par Facebook.
  • Un centre de ressources permettant d’optimiser son usage professionnel de Facebook. Baptisé Facebook Marketing, cet espace online propose un guide pratique gratuit.
  • Des ateliers pratiques, mis en place dès aujourd’hui au Salon des entrepreneurs de Lyon.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Publicité] Facebook investit le marché du real time bidding
HR Tech: les annonces qu’il ne fallait pas manquer depuis juin
Puces informatiques: dans un secteur en ébullition, AMD acquiert Xilinx pour 35 milliards de dollars
Vinted poursuit sa conquête de l’Europe avec le rachat de son concurrent United Wardrobe
Comment réussir son entretien en visio?
Médias: les Français moins enclins à payer pour s’informer que la moyenne mondiale
Alchimie cherche des fonds du coté d’Euronext Growth