Participez au Top 100 des entreprises qui recrutent dans le numerique 2019
ActualitéAmérique du nordBusinessFinTechInvestissementsLes levées de fonds

FinTech: Plaid lève 250 millions de dollars lors d’un tour de table mené par Mary Meeker

Le montant

Coup d’accélérateur pour la FinTech américaine Plaid. La startup spécialisée dans la construction de services financiers vient de lever 250 millions de dollars en série C via un tour de table mené par la célèbre analyste et investisseuse Mary Meeker à travers le fonds Kleiner Perkins. Cette dernière rejoint le conseil d’administration de l’entreprise par la même occasion. Index Ventures, Andreessen Horowitz ou encore Goldman Sachs font aussi partie des investisseurs.

Avec cette levée, la valorisation de Plaid opère un impressionnant bond en avant à 2,65 milliards de dollars quand elle se situait autour de 200 millions de dollars lors de son précédent tour de table en 2016.

Au total, l’entreprise a levé près de 310 millions de dollars.

Le marché

Fondée en 2013, la FinTech « fournit aux développeurs les outils dont ils ont besoin pour créer des expériences simples et accessibles pour leurs utilisateurs », explique l’entreprise. Plus concrètement, la société propose une plateforme technologique qui permet aux personnes d’interagir avec leurs comptes bancaires via des applications tierces comme LendingClub, Robinhood ou encore Coinbase. Plaid cite aussi American Express, Citi ou encore Venmo (application de paiement entre particuliers appartenant à Paypal) parmi ses clients. Plaid a également évolué pour proposer des produits d’analyse des données.

Bien que Plaid ne soit pas connu du grand public, la FinTech estime que depuis le début de l’année, 1/4 des Américains possédant un compte bancaire aux États-Unis sont passés par ses services à un moment donné. Pour Plaid, cela représente une augmentation de 13% par rapport à l’année dernière. La vitalité du secteur des FinTech et l’émergence des applications lui ont permis de rapidement faire grimper son nombre de clients. L’entreprise déclare ainsi avoir intégré plus de 10 000 banques et se connecter à environ 20 millions de comptes de consommateurs.

Mais Plaid ne se contente pas de travailler avec des startups spécialisées dans les services financiers et courtise aussi les établissements historiques qui réfléchissent également à la mise en place de nouveaux services. Une ouverture qui a plu aux investisseurs. À titre d’exemple, en octobre, Plaid a signé un accord avec JP Morgan Chase afin d’aider leurs clients à mieux maîtriser leurs données.

Les objectifs

Avec cette levée, l’entreprise qui compte 175 employés, explique dans une interview accordée à TechCrunch, qu’elle souhaite étoffer ses équipes situées à San Francisco, Salt Lake City et à New York.

Plaid: les donnés clés

Fondateurs: William Hockey et Zach Perret
Création: 2013
Siège: San Francisco
Effectifs: 175
Activité: services financiers
Financement: 310 millions de dollars

Tags
Plus d'infos

Innocentia Agbe

Journaliste @FrenchWeb.fr et @LeJournaldesRH Merci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction@frenchweb.fr

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer