ActualitéAmérique du nordBusinessFoodTechTransport

FoodTech : Après avoir levé 300 millions de dollars, Postmates accélère son expansion aux États-Unis

Postmates met les bouchées doubles pour étendre son rayonnement outre-Atlantique. La start-up californienne vient d’annoncer le lancement de son service de livraison à la demande dans 134 villes supplémentaires aux États-Unis. Avec cette extension, Postmates dessert désormais 550 villes américaines, ce qui permet d’adresser 60% des ménages aux États-Unis selon la société. A ce jour, la jeune pousse basée à San Francisco assure être rentable dans 90% des villes où elle opère.Apple-converted-space »> 

Fondée en 2011 par Sam Street, Sean Plaice et Bastian Lehmann, Postmates a développé un service qui fait figure de pionnier sur le marché de la livraison à la demande de courses alimentaires et de plats de restaurants. La société a noué 250 000 partenariats avec des commerçants vendant leurs produits sur sa plateforme et noué des accords avec des chaînes de supermarchés, à l’image du géant de la distribution Walmart. Actuellement, Postmates revendique 3,5 millions de livraisons par mois. Historiquement présente aux États-Unis, l’entreprise a mis un pied à l’international en novembre 2017 en lançant son service à Mexico.

Une IPO prévue en 2019

Sur son segment d’activité, la société doit affronter plusieurs acteurs de taille, à l’image d’Amazon, qui a accéléré dans la livraison de produits alimentaires depuis le rachat en juin 2017 de la chaîne de supermarchés bio Whole Foods Market pour 13,7 milliards de dollars, et d’Uber, qui a déployé son service de livraison de repas Uber Eats dans plus de 250 villes à travers le monde. D’autres poids lourds de la FoodTech américaine, comme DoorDash, qui a levé 785 millions de dollars cette année, et GrubHub, sont également des concurrents de Postmates.

Pour tirer son épingle du jeu dans ce secteur ultra-concurrentiel, la start-up californienne a bouclé un tour de table de 300 millions de dollars en septembre auprès de Tiger Global Management. Cette opération a permis à Postmates d’atteindre une valorisation de 1,2 milliard de dollars, faisant ainsi entrer la société dans le cercle des licornes. Pour décupler sa force de frappe, Postmates vise une entrée en Bourse l’an prochain.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
FoodTech : Après avoir levé 300 millions de dollars, Postmates accélère son expansion aux États-Unis
Comment interpréter la suprématie quantique de Google
Beekast, Groupe ADSN, Gandi : focus sur les offres d’emploi du jour
La startup Jenji lève 6 millions d’euros pour étendre sa solution de gestion des notes de frais en Europe
Olivier Gerhardt cède sa startup Wavecell pour 125 millions de dollars
Inside Dreem : la technologie au secours des insomniaques
La startup uTip lève 1 million d’euros pour monétiser les contenus des youtubeurs
Copy link