AcquisitionActualitéAmérique du nordTransport

Voiture autonome: General Motors passe la vitesse supérieure

Les constructeurs historiques n'ont pas l'intention de rester inactifs face aux projets de Google sur la voiture autonome. General Motors vient de marquer une nouvelle étape en rachetant Cruise Automation, une start-up californienne qui développe une technologie permettant de rendre une voiture entièrement autonome. Sa solution se présente sous la forme d'un boîtier doté de capteurs qui s'installe sur le toit d'un véhicule. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué. 

Une nouvelle unité créée chez GM

A l'issue de cette acquisition, Cruise Automation continuera de travailler de façon indépendante au sein de l'unité dédiée au développement de la voiture autonome récemment créée chez GM. «Les véhicules entièrement autonomes peuvent apporter à nos clients des avantages énormes en termes de plus grande commodité, à moindre coût, et une meilleure sécurité pour leurs besoins quotidiens de mobilité», déclare Dan Ammann, le président de General Motors.

«L'engagement de GM dans les véhicules autonomes est une source d'inspiration (…) et complètement en ligne avec notre vision pour rendre le transport plus sûr et plus accessible», déclare Kyle Vogt, le fondateur de Cruise Automation.

GM se rapproche de la Silicon Valley

Cette annonce survient alors que les constructeurs automobiles sont désormais concurrencés par des géants du secteur de la Tech sur le marché de la voiture autonome. Google travaille par exemple sur son propre véhicule, tout comme le Chinois Baidu qui a annoncé en décembre 2015 avoir fait rouler de façon autonome une BMW dotée de sa technologie.

Au final, ce n'est pas la première fois que General Motors se rapproche des start-up. Le groupe de Mary Barra, la PDG (en photo), s'est intéressé, dans le cadre d'une stratégie de diversification des activités, au partage de trajets en voiture. GM a ainsi acquis en début d'année Sidecar Technologies. Il avait également investi 500 millions de dollars un peu plus tôt dans Lyft, le principal rival d'Uber aux Etats-Unis.

Vidéo de présentation de Cruise Automation (2014) :

Crédit photo : © Generals Motors.

Lire aussi: Face à Uber, General Motors prépare sa contre-attaque

[INSIDERS] Les Français de MyBoxMan signent avec Ford…

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Voiture autonome: General Motors passe la vitesse supérieure
Quelle est cette startup que s’arrachent les investisseurs français?
Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars
E-commerce: Google et Temasek prêts à investir 350 millions de dollars dans Tokopedia
4 logiciels de paie pour bien gérer votre entreprise et vos RH
Qui était Lee Kun-hee, le président de Samsung à l’origine d’un empire international ?
FoodTech: comment la restauration d’entreprise innove face à la crise