ActualitéBusinessEuropeFinTechInvestissementsLes levées de fonds

Gestion des dépenses des salariés: la FinTech britannique Soldo lève 61 millions de dollars

La FinTech londonienne Soldo, qui propose une offre de comptes bancaires multi-utilisateurs à destination des entreprises, annonce une nouvelle levée de fonds de 61 millions de dollars menée par Battery Ventures et Dawn Capital. Accel et Connect Ventures ont également participé. Le dernier tour de table de la start-up, d’un montant de 11 millions de dollars, datait de 2017. À l’époque, elle souhaitait s’étendre en Europe.

Pour rappel, la start-up a été fondée en 2015 par Carlo Gualandri qui a notamment participé à la création de la première banque en ligne italienne.

Des cartes avec des règles personnalisées pour les employés

Soldo s’adresse aux entreprises qui utilisent encore les notes de frais, les feuilles de calcul et d’autres processus manuels pour gérer les dépenses de leurs employés. Sa solution, qui vise toutes les tailles de sociétés, leur permet de continuer à utiliser leurs comptes bancaires existants tout en créant des comptes de dépenses dédiés. Des cartes MasterCard prépayées et une application permettent d’enregistrer les données de transaction au moment de l’achat et de les intégrer à des logiciels de comptabilité d’entreprise tels que Xero, Quickbooks, Concur, Expensify, NetSuite, Zucchetti ou SAP.

Concrètement, les administrateurs peuvent créer des cartes avec des limites et des règles personnalisées en matière de dépenses pour leurs collaborateurs. L’application permet également de prendre des photos des factures pour faciliter la gestion des dépenses.

Active au Royaume-Uni, en Irlande et en Italie

L’entreprise opère au Royaume-Uni, en Irlande et en Italie. Avec cette levée, elle veut consolider sa place mais également s’étendre encore à d’autres pays du continent. La société revendique 40 000 entreprises clientes comme Toyota, Mitsubishi Electric ou encore Monzo.

Soldo emploie actuellement plus de 100 personnes à travers ses quatre bureaux (Londres, Rome, Milan et Dublin) et prévoit de se servir également de ce tour de table pour doubler ses effectifs d’ici 12 mois. L’entreprise veut accélérer sur un marché où évolue quelques autres acteurs à l’instar de la danoise Pleo ou encore de la française Spendesk.

Soldo: les données clés

Fondateur : Carlo Gualandri
Date de création : 2015
Siège : Londres
Activité : Comptes bancaires multi-utilisateurs
Financement : 61 millions de dol

Tags

Innocentia Agbe

Journaliste @FrenchWeb.fr et @LeJournaldesRHMerci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This