BusinessEdTechFinTechFoodTechHealthcareHR TechIndustrieLes contributeursLes ExpertsMarketing & CommunicationMediaOlivier EzrattyRetail & eCommerceStartupTechTourismeTransport

Guide des Startups 2018

Par Olivier Ezratty, expert FrenchWeb

Vous êtes entrepreneur dans la tech ? Vous souhaitez créer ou faire grandir votre startup ? Le Guide des Startups est pour vous. Si vous venez de le découvrir, ce n’est pas trop grave. Cette nouvelle édition 2018 n’est que sa 22e. Créé en 2006, le Guide des Startups est toujours la source d’information la plus complète pour les entrepreneurs. Et elle est gratuite sans que vous soyez le produit.

L’ouvrage est imposant avec ses 506 pages mais celles-ci ne se lisent pas forcément séquentiellement. Vous les consulterez en fonction de vos besoins. Vous y trouverez à la fois les grands basiques de la création de startup dans sa première partie et un descriptif assez complet des différents acteurs de l’écosystème privé et public qui peuvent vous accompagner et vous financer. Je précise une fois encore que ce Guide n’est pas un annuaire de startup mais un mode d’emploi pour les startups et plus largement, pour nombre d’entrepreneurs.

Où trouver cette édition 2018 ?

Comme d’habitude, en la téléchargeant en cliquant sur ce lien, sur la couverture ci-dessous ou sur le bouton ci-dessous :

Télécharger le Guide des Startups 2018

Cela déclenchera le téléchargement automatiquement dans votre navigateur web, y compris mobile. Toujours pas d’email demandé et pas de base de donnée constituée ! Bref, le degré zéro du marketing en ligne. Votre anonymat est totalement préservé, tout du moins sur mon site.

Vous pourrez admirer la nouvelle couverture du Guide, illustrant ce monument imposant de l’écosystème entrepreneurial français et parisien qu’est Station F, inauguré fin juin 2017.

Ce Guide est toujours gratuit, sans publicité, sans sponsoring ni subventions publiques, ce qui lui assure son indépendance éditoriale même s’il respecte tout de même les convenances.

Il rassemble toujours les contributions de plus d’un cinquantaine de contributeurs et de relecteurs qui exercent une activité dans de nombreuses spécialités (financement, international, juridique, produit, …) et aussi d’entrepreneurs. Certains ont contribué il y a longtemps au Guide et j’ai conservé leurs textes car ils sont toujours d’actualité. D’autres ont été mis à jour pour refléter l’air du temps entrepreneurial.

Que contient cette 22e édition ?

Cette 22e édition du Guide des Startups contient un grand nombre de mises à jour dans l’ensemble du texte. Comme pour chaque nouvelle édition, aucune page n’a échappé à l’épreuve de la relecture.

Quelques modifications plus visibles comprennent :

  • Une mise en page légèrement plus aérée et agrémentée d’intertitres, ce qui explique une petite partie de l’augmentation de la pagination.

  • Ajout d’un encadré de Christine Croubois avec Comment impliquer vos parents dans votre aventure de startuper ?
  • Ajout du double encadré Créer sa startup versus entreprendre de Daniel Cohen-Zardi qui rappelle à juste titre que l’on peut entreprendre sans pour autant créer de startup. Le Guide des Startups est d’ailleurs tout à fait utile pour cette catégorie d’entrepreneurs.
  • Ajout de l’encadré Comment adopter une approche pro-business face au RGPD ? de Jean-Baptiste Souffron.
  • Ajout de l’encadré Le cas de l’inventeur salarié par Magali Touroude.
  • Plus de détails pratiques sur Station F avec un inventaire précis, chiffré et inédit de ses structures d’accueil de startups qu’il comprend.
  • Mises à jour de différents encadrés dont celui de Michel Nizon sur La prophétie du chauffeur de taxi morbihannais, au sujet de la disparition du RSI.
  • Ajout d’un encadré sur la e-citoyenneté et l’e-résidence estonienne, d’une petite rubrique sur l’implantation en Afrique et une autre sur la manière de s’inspirer d’Israël.
  • Ajout de l’encadré de deux pages AI ou Mobile first, c’est bien, international first, c’est mieux par Silvia Carter.
  • Ajout d’une partie sur les ICO dans les financements participatifs.
  • Mise à jour de la fiscalité de l’investissement, intégrant la loi de finances 2018 et la suppression de l’ISF et de son remplacement par l’IFI.
  • Nombreuses mises à jour concernant Bpifrance et la French Tech.
  • Nombreuses actualisations des programmes d’accompagnement de startups des grandes entreprises.
  • Mises à jour de l’inventaire, non exhaustif, des prestataires de services de l’écosystème d’accompagnement des startups. J’ai aussi supprimé ceux dont les signes de vie n’avaient plus l’air d’être bien actifs.
  • Compléments divers dans la bibliographie et les sources d’informations utiles aux entrepreneurs.

Comme d’habitude, un log plus complet des mises à jour est disponible à la fin du Guide avec des hyperliens dans le document (ci-dessous).

L’origine de l’orthographe du titre du Guide des Startups

Au passage, un petit point d’orthographe sur le mot “startup” que j’utilise dans le Guide et son titre avec un mot tout attaché. C’est aussi le cas dans Wikipedia (ci-dessous) même si start-up est utilisé dans le corps du texte de l’article, illustrant le fait qu’un article Wikipedia est généralement rédigé par plusieurs contributeurs. Il en va de même pour la version anglaise de Wikipedia.

D’autres utilisent “start-up”, qui est d’ailleurs difficile à mettre au pluriel. Les discussions vont toujours bon train sur le sujet. Malgré l’usage courant à l’échelle mondiale, la majorité des dictionnaires recommandent d’utiliser start-up en français (Larousse) tout comme en anglais (Webster). Ce débat existe aussi aux USA mais semble s’être calmé (source) !

Pour départager les deux, un petit Google count montre que les gens n’ont que cure des dictionnaires. Voici le résultat à l’échelle mondiale, qui illustre que “startup” devance “start-up” côté pages publiées, mais pas de beaucoup (195 vs 131 millions de pages).

Un petit Google Trends montre que la pratique est plus favorable à startup dans le langage courant, aussi bien en France que dans le monde entier. Le poids de “start-up”, quoique toujours largement minoritaire, est un peu plus important en France dans dans l’ensemble du monde. Ce qui n’empêche que c’est startup et pas start-up qui domine largement, malgré les diktats des dictionnaires. Bref, j’utilise l’usage courant et pas l’usage imposé par les dictionnaires !

Voilà le pourquoi du comment du titre du “Guide des Startups”. Il y a une autre raison pratique : c’est plus graphique, symétrique et esthétique qu’avec un tiret comme illustré ci-dessous ! Après, en option, nous pouvons engager la discussion sur le S majuscule dans le titre. Il y a des choses importantes dans la vie 🙂 !

Contribuer à faire évoluer le Guide

Quelle que soit votre activité, vous pouvez toujours contribuer à faire évoluer le Guide des Startups pour ses éditions futures.

Par exemple, pour :

  • Corriger à court terme les fautes d’orthographe, de citations de structures ou activités qui n’existent plus ou de données périmées.
  • En proposant des voies d’améliorations de contenus spécifiques, et bien mieux, en proposant votre propres contribution.
  • En proposant des témoignages sur votre expérience d’entrepreneur, accompagnateur ou d’investisseur.

Comment lire le Guide ?

Vous pouvez lire ou imprimer le PDF du Guide avec l’outil de votre choix. Si vous en désirez une version imprimée, vous pouvez faire appel à l’un des nombreux services d’impression en ligne qu’une petite recherche Internet vous fera découvrir.

A noter que ce document n’est pas fourni en version epub en raison de son formatage difficile à exporter dans un format avec du texte au kilomètre.

Bonne lecture et belle aventure entrepreneuriale !

L’expert:

Olivier-Ezratty

Olivier Ezratty est consultant et auteur. Il conseille les entreprises pour l’élaboration de leurs stratégies d’innovation, et en particulier dans le secteur des objets connectés et l’intelligence artificielle. Très actif dans l’écosystème des startups qu’il accompagne comme consultant, advisor, conférencier et auteur, il est apprécié pour les articles fouillés de son blog Opinions Libres dans des domaines très divers. Il y publie le « Guide des Startups » ainsi que le « Rapport du CES de Las Vegas » chaque année depuis 2006. Olivier est expert pour FrenchWeb qui reprend de temps à autres la publication des articles de son blog.

Tags

Les Experts

Les Experts sont des contributeurs indépendants de FrenchWeb.fr.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This