/ Brand ContentAgenda

Innover par la technologie ne suffit pas

[Contenu réalisé en partenariat avec Xebia]

Il y a presque 10 ans, Marc Andreessen publiait son fameux “Software is eating the world” propageant l’idée que chaque entreprise se doit, pour survivre, de faire de l’ingénierie logicielle une force. Aujourd’hui, beaucoup apprennent à leurs dépens que, même si elle en est une composante capitale, l’IT seule ne les mènera pas au succès: elles se doivent d’embrasser la vision plus globale de l’Engineering, qui transforme parfois fondamentalement l’organisation de l’entreprise.

L’engineering n’est pas que la technologie

Avant toute chose, il est nécessaire de rappeler la définition de l’engineering:

Engineering: the creative application of science, mathematical methods, and empirical evidence to the innovation, design, construction, operation and maintenance of structures, machines, materials, devices, systems, processes, and organizations. (1)

Se transformer ne signifie pas seulement mettre en place de toutes nouvelles plates-formes, créer des laboratoires d’incubation ou recruter une douzaine de coachs agiles. Les ingrédients d’une transformation digitale réussie sont avant tout humains: une culture d’entreprise forte, des communautés de pratiques dynamiques, un leadership inspirant, et des talents. La technologie n’est que la partie émergée de l’iceberg. Il nous faut donc reconnaître que le changement, qui est avant tout culturel, doit induire une évolution des modèles mentaux:

  • Observer plutôt que supposer ;
  • Créer plutôt qu’étudier ;
  • Faire plutôt que décrire ;
  • Travailler avec autrui plutôt que pour autrui ;
  • Essayer des choses nouvelles plutôt qu’appliquer les recettes du passé.

Ces impératifs fondamentaux conduisent à reconsidérer la technologie au sein des organisations. Il est urgent d’arrêter de parler de département IT ou technologique pour mieux apprécier les enjeux de la transformation digitale et adopter une approche plus holistique: celle de l’ingénierie.

Pour innover concrètement, ce sont les pratiques d’Engineering dans leur globalité qui doivent se décliner dans tous les rouages de l’entreprise, et dans tous ses métiers. Elles sont à la fois le moteur de l’innovation mais aussi les fondations de projets numériques solides.

Embrasser le mouvement du Product Engineering

Les entreprises modernes n’ont plus le luxe d’investir beaucoup de temps et d’efforts sans avoir des bénéfices tangibles rapides. Il est nécessaire de procéder par petits incréments, qui apportent rapidement de la valeur. C’est un des piliers de l’agilité, qui doit être appliqué à la transformation globale.
Il est aussi capital de souligner que cette transformation doit s’inscrire dans le flux courant de la vie de l’entreprise, sans en perturber les leviers business. Impossible donc de poser les crayons.

Le Product Engineering vient alors à la rescousse et joue un rôle crucial dans le processus de transformation. L’approche répond à la question : “Pourquoi le faisons-nous?”, plutôt que “Comment le faisons-nous?”.

Elle est la combinaison de:

  • la stratégie, avec un ciblage des besoins client, une connaissance accrue du marché et du secteur d’activité, mais aussi les forces et faiblesses internes.
  • l’expérience utilisateur, tendant vers une offre frugale, pertinente, éthique et issue des données plutôt que du ressenti.
  • l’engineering, ayant pour objectif la mise en place de technologies modernes au service d’une réponse efficace et continue du besoin client.

En rapprochant ces 3 domaines, l’entreprise s’approprie une vision centrée sur le client et une meilleure façon de créer de la valeur.
Au sein de l’entreprise, l’Ingénierie de Produit s’appuie sur 3 axes:

  • La valeur: pour orienter les choix de la société par rapport à la technologie afin d’être innovant et expérimental, et d’avoir la valeur ajoutée continue comme objectif principal.
  • La rapidité: il ne faut pas confondre vitesse et précipitation. Lorsque nous parlons ici de rapidité, nous parlons de réactivité. Ceci signifie être capable de s’adapter rapidement aux attentes changeantes des clients et des marchés, de pouvoir tester, à moindre coût et de favoriser l’automatisation et la réduction des temps de cycle.
  • La qualité: la qualité sans compromis doit être le nord de votre boussole avec comme ligne directrice l’amélioration continue. Avec un bon découpage vertical et une infrastructure opérationnelle réactive, il sera dorénavant possible de fournir des micro-fonctionnalités à forte valeur ajoutée, à un rythme optimal, sans rogner sur la qualité.

Le product engineering propose de redéfinir les façons de travailler afin d’allier vision business et excellence technologique. Cela induit un changement culturel au sein de l’entreprise dans sa globalité. L’une des premières étapes de ce changement est d’en prendre conscience, de pouvoir échanger et partager autour de cette nouvelle vision. C’est dans cette optique que dirigeants, directeurs de l’innovation, CDO, tech leads, développeurs, etc. se retrouveront à la conférence XebiCon, le 28 novembre prochain au Palais Brongniart. Le programme de cette 6ème édition est composé de 80 conférences et retours d’expérience. À découvrir ici.

(1) https://pressbooks.bccampus.ca/engineeringinsociety/chapter/chapter-1/

À propos

La XebiCon est une conférence créée par Xebia en 2013 et est devenue, en 6 ans, un événement incontournable de l’écosystème IT sur Paris.
Le programme de la XebiCon est un savant mélange de conférences techniques (de différents niveaux de technicité), d’ateliers pratiques et de retours d’expérience clients.
Avec plus de 80 conférences, la XebiCon aborde l’ensemble des enjeux critiques : Data Science en Production, Multi-Cloud, Agilité à l’échelle, Architectures Serverless, Intelligence Artificielle, Application temps réels… et offre ainsi aux 1 500 participants les clés pour tirer le meilleur des technologies.

Cette 6ème édition sera le symbole de la première fondation du rapprochement entre le Cabinet IT Xebia et l’Agence de Business Digital Transformation, Publicis Sapient. L’ambition de la conférence reste intact: allier vision business et excellence technologique!

Auteurs: Pablo Lopez, CTO de Xebia / Publicis Sapient Engineering et Yvan Saule, CTO de Publicis Sapient.

Tags

FrenchWeb

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Innover par la technologie ne suffit pas
Duck Conf 2020 – La Conf Tech by OCTO Technology
EuraTech’Day spécial Robotique & Industrie
Think big’Her : l’événement incontournable pour bouger les lignes de l’entrepreneuriat féminin
De la création d’un outil interne à son lancement sur le marché: le cas de Wix Answers
[FW Radar] BrightLock, la solution d’Havr pour déverrouiller les portes grâce à votre smartphone
API Days, la 8ème édition de la conférence dédiée aux enjeux business des APIs
Copy link