/ InsidersActualité

[INSIDERS] Amazon va ouvrir de nouvelles librairies et boutiques « 4 étoiles »

#Amazon: l’e-commerçant va ouvrir de nouvelles librairies et boutiques « 4 étoiles »

AFP – Amazon compte ouvrir cette année de nouvelles librairies et boutiques « 4 étoiles », dans lesquelles sont vendus les produits les mieux notés, a indiqué mercredi le groupe, qui va par ailleurs fermer ses petits stands « pop-up » aux Etats-Unis. « Après étude attentive, nous avons décidé d’arrêter notre programme de kiosques ‘pop-up’ et plutôt d’accroître nos boutiques ‘Amazon Books’ et ‘Amazon 4-star’, où nous proposons aux clients (…) une plus vaste sélection de produits», a indiqué à l’AFP une porte-parole de l’entreprise, confirmant une information de la chaîne CNBC. « Nous prévoyons d’ouvrir de nouveaux points de vente dans ces deux catégories cette année», a-t-elle ajouté, sans donner plus de précisions. Selon CNBC, les 87 « pop-up stores » situées aux Etats-Unis fermeront dès le mois d’avril.

Crédit: robert cicchetti/shutterstock

Lancés en 2014, ces stands, situés dans des centres commerciaux ou dans d’autres enseignes (comme les supermarchés bio Whole Foods, rachetés en 2017 par Amazon), permettent au chaland d’essayer et d’acheter les produits électroniques d’Amazon -enceintes connectées, liseuses…- ou ses services (Amazon Video). Cette annonce confirme les intentions d’Amazon, déjà leader mondial du commerce en ligne, de se renforcer dans le commerce physique de détail, avec des points de vente plus grands et plus traditionnels. Selon le Wall Street Journal la semaine dernière, Amazon prévoit aussi de lancer une chaîne de supermarchés alimentaires, distincte de Whole Foods, avec un premier essai attendu à Los Angeles en fin d’année. 

En septembre dernier, Amazon avait ouvert à New York sa première boutique « 4 étoiles », où est vendue une sélection de produits Amazon et d’autres marques notés au minimum 4 étoiles, sur une échelle qui en compte 5. Comme il le fait avec ses librairies, qui proposent les titres les plus populaires sur son site, Amazon met ainsi à profit les données tirées de la vente en ligne pour effectuer sa sélection de produits. Début 2018, le groupe a en outre ouvert à Seattle sa première boutique « Amazon Go », une épicerie sans caisse où les achats sont enregistrés par capteurs et caméras.

#FinTech: Omidyar Network lance un nouveau fonds d’investissement à impact social 

La société d’investissement Omidyar Network vient d’annoncer le lancement de Flourish Ventures, un fonds destiné à soutenir les FinTech capables d’allier impact social positif et rendement financier. Lancée en 2004 par Pierre Omidyar, également fondateur d’eBay, la société s’est donnée pour objectif d’investir dans toutes sortes d’entreprises et d’organisations, a but lucratif ou non, incluant ainsi une grande diversité d’entrepreneurs. Ce pari a porté ses fruits puisque Omidyar Network est l’un des investisseurs de services financiers les plus actifs au monde, selon un rapport de FT Partners

Pierre Omidyar

Flourish Ventures est la troisième filiale d’Omidyar Network, qui succède à Spero et Luminate. Omidyar Network compte dans son portefeuille une multitude de sociétés, dont 40 entreprises FinTech qui aident les petites et moyennes entreprises. On y trouve en outre des banques comme Chime, Aspiration, et Neon, des compagnies de technologie d’assurance comme MicroEnsure et Kin, ou encore des outils d’optimisation d’actifs, dont United Income et Scripbox. Flourish Ventures dispose de 300 millions de dollars pour remplir sa mission durant les cinq prochaines années, à savoir augmenter la portée des investissements et avoir un impact social à grande échelle.

#5G: l’Autriche attribue ses premières licences à Vienne

AFP – L’Autriche a annoncé jeudi avoir attribué ses premières licences 5G, se flattant de figurer parmi les pionniers européens dans la mise en place de cette technologie mobile à très haut débit. Sept opérateurs, dont A1 (filiale du mexicain America Movil), T-Mobile (Deutsche Telekom) et Drei (filiale du hongkongais Hutchison) ont été retenus pour un total de 188 millions d’euros, a précisé l’Autorité autrichienne des télécoms (RTR). « Nous figurons parmi le groupe de pointe en Europe en ce qui concerne le calendrier, la quantité de fréquences et les équipements des opérateurs», s’est félicité le chef de cette autorité, Johannes Gungl, dans un communiqué.

Crédit:
Guniva/shutterstock

Les opérateurs devront exploiter au moins 989 relais au 31 décembre 2020 et près de 3.300 au 30 juin 2022 dans ce pays de 8,9 millions d’habitants qui vise une couverture intégrale de son territoire en 2025, conformément aux objectifs de l’UE. L’adjudication portait sur la bande allant de 3,4 à 3,8 GHz, adaptée avant tout aux grandes agglomérations. L’Autriche prévoit l’attribution de fréquences plus basses, permettant une couverture territoriale plus large mais avec moins de bande passante, au premier trimestre 2020.

Le gouvernement avait tablé sur une recette de 50 millions pour cette première adjudication, un montant plus que triplé au final. Le déploiement de la 5G, ou 5e génération de technologie mobile, est présenté comme le prochain grand défi en matière de télécoms dans le monde, suscitant l’espoir de nombreuses applications nouvelles, mais aussi des inquiétudes concernant la sécurité de cette technologie.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[INSIDERS] Amazon va ouvrir de nouvelles librairies et boutiques « 4 étoiles »
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link