Marketing & CommunicationTech

La Caisse d’Epargne affine sa stratégie musicale avec une nouvelle version de SoundPlaces et EspritMusique

Cette année, la Caisse d’Epargne investit à grands pas le domaine musical, en privilégiant le « live en région » et « l’accessibilité aux évènements musicaux ».

Dans cette optique, la banque a lancé en juin dernier l’application SoundPlaces pour iPhone et iPad, dont la deuxième version vient juste d’être mise à jour. Ce service s’appuie essentiellement sur la géolocalisation et permet ainsi aux mobinautes de découvrir les artistes et salles de concert les plus proches, tout en offrant aux jeunes talents musicaux la possibilité de partager leurs créations avec toute la communauté SoundPlaces.

L’application, déjà téléchargée plus de 50 000 fois s’intègre à un vaste éco-système digital, baptisé EspritMusique. Cette nouvelle plateforme présente toute la programmation des concerts classiques Caisse d’Epargne, les concerts événements de ses partenaires, Fnac et Live Nation, mais sert également de support à la promotion des salles régionales et des jeunes talents musicaux.

EspritMusique se veut également communautaire et interactif. En effet, l’information diffusée sur le site n’est pas uniquement focalisée sur les initiatives Caisse d’Epargne mais est étendue à tous les univers musicaux, avec un contenu rédigé par des contributeurs externes, adeptes de la musique et du digital. La banque s’appuie enfin sur une communauté de bloggeurs, les Sound Tribaliseurs, qui partagent régulièrement leurs expériences et coups de coeur musicaux en live-reporting.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
La Caisse d’Epargne affine sa stratégie musicale avec une nouvelle version de SoundPlaces et EspritMusique
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
TikTok/Bytedance
TikTok: à trois jours de l’échéance, l’app n’a toujours pas d’accord aux États-Unis
[GOOD MORNING Frenchweb] Catherine Barba : « J’ai la responsabilité de soutenir les femmes entrepreneures »
Copy link