Recruter
ActualitéEdTechHR TechStartup du jour

La start-up du jour: Academyk, des mini-MOOCs pour retrouver un job

La Startup du jour vous est présentée par Sellsy, le meilleur outil pour gérer vos ventes:
  • Logiciel collaboratif web et mobile
  • CRM puissant et productif
  • Facturation et calcul de marge
  Vous souhaitez également parrainer la Startup du jour ? Pour en savoir plus, cliquez ici

Zoom aujourd’hui sur Academyk, une start-up qui édite une plate-forme où sont diffusés des mini-MOOCs dédiés à la formation des personnes à la recherche d’un emploi et à celles souhaitant se réorienter sur le plan professionnel. Les vidéos abordent en 5 à 10 minutes des problématiques comme « Comment rassurer sur le changement de carrière? », « Comment utiliser Twitter pour trouver un job? »… En tout 36 experts dispensent leurs conseils, dont Olivier Fécherolle, directeur général de Viadéo.

Plus de détails avec Mathieu Cécé, co-fondateur de la start-up:

FrenchWeb: Comment avez-vous eu l’idée de créer cette start-up?

Mathieu Cécé: Nous avons identifié que le marché du reclassement et du retour à l’emploi n’avait pas encore pris le virage du numérique et n’était donc plus en phase avec la génération d’aujourdhui. La Cour des Comptes a d’ailleurs démontré dans un récent rapport l’inefficacité du système en place. Nous allons donc créer une innovation de rupture en digitalisant ce marché, pour le rendre plus efficace, plus attractif et moins coûteux.

A quel(s) besoin(s) répondez-vous ? Qui sont vos clients?

Plus de 10 millions de Français sont à la recherche d’un emploi ou d’un changement de carrière. Internet a réussi ces 15 dernières années à proposer des supports efficaces pour consulter et postuler à des offres d’emploi, mais ces actions ne représentent que 10% d’un processus de recherche d’emploi et notre objectif est donc de les accompagner sur les 90% restant. 

Quel est votre modèle économique ?

Nous proposons aujourd’hui nos micros-cours gratuitement. Notre programme d’éducation à la recherche d’emploi qui sera proposée dès 2015 sera accessible via abonnement mensuel et majoritairement financé par des entreprises ou les pouvoirs publics dans le cadre de missions d’outplacement individuel ou collectif.

Qui sont vos concurrents?

Nos concurrents sont aujourd’hui des acteurs privés du reclassement comme Sodie, Ingeus ou Randstad Var… mais il n’existe pas encore d’acteur 100% tourné vers le numérique.

Avez-vous déjà organisé une levée de fonds? Si oui auprès de qui, quand et combien? Sinon, est-ce envisagé?

mathieu-cece-academyk
Mathieu Cécé

Nous finançons aujourd’hui notre développement via nos capitaux propres mais avons initié un processus de levée de fonds très récemment. Nous avons remporté le challenge startup #rmsconf la semaine dernière et de nombreuses opportunités s’ouvrent à nous en ce moment. Nous espérons donc faire un closing avant la fin de l’année.

Bénéficiez-vous de soutiens particuliers?

Nous avons récemment rejoint le Lab de Pôle Emploi, projet qui a pour vocation d’apporter  des nouveaux services en lien avec l’emploi en fédérant les initiatives digitales.

Quelle a été l’une des premières problématiques dans votre développement, et comment y avez-vous fait face ?

Dans le cadre de la réalisation de nos micros-cours en vidéo nous nous sommes rapidement  rendu compte que l’on peut prendre les meilleurs spécialistes de l’emploi et les mettre devant une caméra, cela ne suffit pas. Il faut réaliser avec eux un véritable travail de cadrage et de coaching au quotidien car c’est un exercice plus difficile qu’on ne le pense.

Que faisiez-vous avant de monter cette société ?

Je viens de l’univers du journalisme où j’ai exercé pendant 15 ans  des fonctions d’encadrement et de direction éditoriale. 

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui ?

En tant qu’entrepreneur, ne reste pas isolé. Va vers les autres, provoque l’échange et fonce!

Quelle est la personnalité que vous admirez le plus ?

Franchement ? C’est Mickael Jackson. Bien sûr j’aime sa musique… Mais j’admire encore plus le travailleur acharné qu’il était, l’innovation et la précision dans ses chorégraphies… M. Jackson était un visionnaire en avance sur son temps… Dans une start-up nous aimerions tous avoir ces qualités !

[tabs]

[tab title= »Les données clés »]

Fondateurs: Julien André et Mathieu Cécé

Date de création: juin 2014

Société basée à : Paris

Effectif: 5 personnes

[/tab]

[/tabs]

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Tags
Plus d'infos

Adeline Raynal

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This