ActualitéStartup du jour

La start-up du jour: Mangéo, la commande groupée de plats pour réduire l’addition

La Startup du jour vous est présentée par Sellsy, le meilleur outil pour gérer vos ventes:
  • Logiciel collaboratif web et mobile
  • CRM puissant et productif
  • Facturation et calcul de marge
  Vous souhaitez également parrainer la Startup du jour ? Pour en savoir plus, cliquez ici

Zoom aujourd’hui sur Mangéo, une start-up parisienne qui édite plate-forme de livraison de plats groupés. Plus les utilisateurs sont nombreux à commander et plus les prix baissent. Une quarantaine de restaurants sont affiliés au site.

Plus de détails avec Jean-Nathanaël Hérault, co-fondateur de Mangéo:

Frenchweb: Comment avez-vous eu l’idée de créer cette start-up?

Jean-Nathanaël Hérault: Quand nous étions étudiants et que nous organisions des soirées et voulions nous faire livrer : tout était bien trop cher pour nos budgets serrés et nous finissions bien souvent avec des pizzas surgelées. Pour rendre la livraison de plats accessible, nous avons eu l’idée de grouper les commandes. Commander pour 150 ou 200 euros seul est difficile mais à plusieurs c’est tout à fait atteignable. C’est à ces montants que les réductions sont les plus importantes sur notre site (entre -30 et -40%).

jean-nathanael-herault-mangeo
Jean Nathanaël Hérault

A quel besoin répondez-vous ?

Celui de pouvoir se faire livrer de bons plats à la maison ou au bureau pour celles et ceux qui ne le font pas parce que le coût en est trop important ! (…) Nous voulons rendre la livraison accessible à tous : les prix pratiqués sur notre site sont garantis les plus bas, aucun restaurant n’ajoute de frais de livraison et ils proposent tous des réductions.

Qui sont vos clients ?

Mangeo.fr est en ligne depuis le 8 septembre, mais déjà nous pouvons esquisser le portrait de nos clients : plutôt jeunes, urbains, ultra connectés et avides de nouveautés. Nous visons pour le moment les étudiants mais aussi les salariés des grandes entreprises, qui sont nombreux à manger sur leur lieu de travail.

Sur quelle zone le service est-il disponible? Pensez-vous l’étendre ? Si oui, quelles seront les prochaines villes concernées?

Il est disponible à Paris, et dans certaines villes de banlieue et des campus étudiants en région parisienne*. Nous espérons l’étendre à toute l’Ile-de-France puis aux grandes villes françaises.

Quel est votre modèle économique ?

Nous nous rémunérons grâce à une commission versée par le restaurateur et perçue sur chaque transaction. Cette commission est inférieure à 10% et 2 à 4 fois moins élevée que celle de nos concurrents. C’est de cette manière que nos restaurants peuvent proposer de telles réductions.

Qui sont vos concurrents?

Même si nous n’avons pas de concurrent direct puisque personne ne propose le même type de service, nous pouvons citer les plateformes permettant la mise en relation de clients et de restaurateurs : Alloresto, Chronoresto, Pizza.fr, Resto-in etc.

Comment vous en démarquez-vous? Qu’est-ce qui fait votre réelle différence?

Notre différence c’est notre état d’esprit. Nous cherchons à créer une situation dans laquelle chaque partie est gagnante : l’utilisateur qui bénéficie de restaurants qui pratiquent tous des réductions par paliers.

Ces paliers sont atteignables lorsque l’on commande seul(e) bien entendu, mais ils sont plus facilement atteignables lors que l’on commande ensemble via le système de commande groupée. C’est aussi une grande différence de Mangéo : nous sommes les seuls au monde à faire de la commande groupée en live de plats livrés. Le restaurateur est gagnant également. Notre commission étant bien moins importante, il n’est plus étranglé par le poids des intermédiaires et peut grâce aux gros volumes induits par la commande groupée booster son chiffre d’affaires. Nous voulons proposer un réel service à nos utilisateurs et non pas simplement leur présenter une liste interactive de restaurants livrant à leur adresse…

Avez-vous déjà organisé une levée de fonds? Si oui auprès de qui, quand et combien? Sinon, est-ce envisagé?

Nous avons bénéficié d’un fond d’amorçage de 30 000 euros auprès de business angels. Nous souhaitons rapidement effectuer une nouvelle levée de fonds pour financer notre développement.

Bénéficiez-vous de soutiens particuliers? 

Nos investisseurs sont très présents au quotidien et nous apportent leur soutien et leur expertise.

Quelle a été l’une des premières problématiques dans votre développement, et comment y avez-vous fait face ?

Le premier problème que nous avons rencontré a été celui du recrutement des restaurants. A l’époque, notre site n’était pas encore prêt et nous avons dû les convaincre de travailler avec nous, de signer des contrats et de proposer des réductions alors que nous n’avions rien à leur montrer ! La tâche n’a pas été facile et nous avons dû apprendre à convaincre et à négocier de bonnes réductions pour les futurs utilisateurs de Mangéo. Pour le lancement nous avons pu proposer quasiment 40 restaurants qui couvrent tout Paris et certaines communes de banlieue. Nous en sommes très fiers, mais beaucoup encore reste à faire.

Que faisiez-vous avant de fonder cette société ?

J’étais étudiant à l’ESCP Europe.

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui ?

J’ai vécu un temps à Londres et je crois que c’est un conseil implicite que les anglais m’ont donné : keep calm and carry on !

Quelle est la personnalité que vous admirez le plus ?

Une personnalité française : Xavier Niel

Une personnalité étrangère : Richard Branson

Ce sont tous les deux d’immenses entrepreneurs qui ont su chacun à leur manière influencer la vie des gens et modifier leurs comportements. C’est la force de ces personnalités hors du commun : savoir penser différemment et proposer des solutions innovantes qui sont bénéfiques pour la société dans son ensemble.

Fondateurs: Jean-Nathanaël Hérault et Clément Carnec

Investisseurs: Elias Mangos et Samy Mangos

Date de création: juillet 2014

Société basée à : Paris (17e)

Effectif: 5 personnes

*Liste complète : Asnières, Boulogne, Clichy, Courbevoie, Gentilly, Issy-les-Moulineaux, La Défense, La Plaine Saint-Denis, Lavallois Perret, Malakoff, Montrouge, Nanterre, Neuilly-sur-Seine, Paris, Puteaux, Saint-Cloud, Saint-Ouen, Suresnes, Vanves. Et pour les campus en dehors de Paris : HEC, Polytechnique, Supélec et Telecom SudParis.

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
La start-up du jour: Mangéo, la commande groupée de plats pour réduire l’addition
Innovation de rupture: le fonds pour l’innovation n’a rempli que 20% de ses objectifs l’an passé
En France, les levées de fonds en cryptoactifs se raréfient
[Webinar] Simplifier la gestion produit tout en respectant les contraintes légales
Health Tech : Hoppen acquiert Cineolia pour poursuivre la digitalisation des établissements de santé
Pourquoi la 5G enflamme tant les débats?
Beyoncé, nouvelle source d’inspiration pour les communicants?