A la uneFoodTechStartup Channel

«L’agriculture a besoin d’innover pour avancer et optimiser ses process» Benoît Membré, directeur du Bivouac​

Le Bivouac, l'accélérateur de startup de Clermont-Ferrand lance son second appel à projet Boost AgriTech.  Après Boost Mobilitech sur les solutions technologiques innovantes dans le secteur de la mobilité de demain, c'est désormais le thème de l'agriculture qui mobilise ce nouvel appel à candidatures.

Les dossiers de candidatures pour les start-up peuvent être déposés du 6 février au 17 mars 2017, les candidatures seront ouvertes aux innovations pouvant répondre aux problématiques et besoins soulevés à travers cet appel à projets. Les startups sélectionnées intégreront le Bivouac pour un programme d’accélération de 18 mois.

FrenchWeb: Pourquoi le sujet de l’agriculture vous intéresse-t-il, quelle est l’ambition de l’appel à projets Boost AgriTech du Bivouac?

Benoît Membré, directeur du Bivouac​: Comme beaucoup de secteurs, sur un marché d'ampleur mondiale, l'agriculture a besoin d'innover pour avancer et optimiser ses process, s'adapter aux attentes des consommateurs, aux exigences pointues des marchés (d'autres points). Les apports d'outils numériques permettent d'apporter des réponses à ces besoins. L'agriculture est d'ailleurs un des secteurs en pointe dans la recherche et l'intégration d'innovations dans l'ensemble de la filière.AAEAAQAAAAAAAAgiAAAAJDY3N2M1ODc4LTJhNWQtNGM0Mi1hNDU2LWMyM2JiZGE3MjlhMQ

Pour les agriculteurs, l’apport de solutions numériques est fondamental pour connaître, optimiser et améliorer le travail dans les exploitations. Beaucoup de solutions techniques, technologiques au service de l’agriculture arrivent et font évoluer les pratiques et améliorent le confort au travail et la qualité de vie des agriculteurs. Dans l’industrie de transformation agro-alimentaire et de fabrication de produits finis : l’innovation est prioritaire dans la mesure où elle est au service de problématiques majeures, fortement mises en avant par les clients ou consommateurs, comme les notions de traçabilité, d’origine mais aussi de sécurité alimentaire ou d’amélioration des cycles de production.

L’agriculture est déjà avancée en terme de numérique avec des logiciels – outils d’aide à la décision – développés pour aider l’agriculteur dans tous les cycles de production : de la semence à la récolte. Prévisions météo, prévisions de rendement, aide au semis et au traitement,…mais aussi tracteur autonome. Toutes ces innovations existent et ont besoin d’être alimentées pour faire progresser l’agriculture qui a un enjeu majeur de développement de production face à l’accroissement de la population. L'appel à projets Agritech du Bivouac est pensé en partenariat avec des acteurs majeurs du secteur pour permettre à certaines innovations portées par des startups de trouver un terrain de développement propice à leur croissance grâce à l'écosystème du Bivouac. 

Sur quels critères les candidats sont-ils sélectionnés ? 

La maturité de l’équipe, sa compatibilité et sa complémentarité. Également, la pertinence de l’offre au regard des capacités du Bivouac et de son écosystème à la faire éclore, la renforcer, la faire décoller, et le potentiel de développement que l’équipe du Bivouac et ses partenaires perçoivent. Le produit / service ou projet doit avoir été testé et la startup doit pouvoir démontrer une traction sur le marché qu’elle a déjà adressé ou qu’elle souhaite adresser.

En quoi est-ce important pour les start up d’être accéléré chez vous ?

Le Bivouac porte des appels à projets sur des thématiques pour lesquels il dispose d'un écosystème de partenaires, pertinents sur la thématique, sur son territoire. La proximité d'acteurs de taille mondiale, tels que Limagrain, Michelin ou le Crédit Agricole Centre France, partenaires fondateurs du Bivouac et fortement impliqués Vue extérieure ok Google Businessdans cet appel à projets, l'implication de partenaires travaillant au plus près des problématiques de la filière agricole (Exotic Systems), de partenaires au fait des problématiques techniques (Sigfox, Orange), de clusters et pôles de compétitivité, ainsi que de représentants des filières, du monde de l'enseignement et de la recherche, permet au Bivouac de proposer un terreau fertile aux startups pour développer leur projet en lien avec des interlocuteurs terrain qui pourront leur ouvrir leurs expertises et leurs réseaux. 

En outre, l'agriculture fait partie des 8 domaines d'excellence identifiés dans le Schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. La filière bénéficie donc d'un soutien et de moyens mis en oeuvre à son bénéfice. 

 

 

Retrouvez le reportage sur Le Bivouac :

 

Lire aussi : A Clermont-Ferrand, le Bivouac cherche à attirer les start-up de la mobilité

 

 

[tabs] [tab title= »A propos »]

Le Bivouac est le fruit d'un partenariat public / privé, où 2 acteurs publics et 9 acteurs privés se sont engagés pour l'attractivité afin de permettre le rayonnement et l'excellence des startups.

L'implication de nos partenaires est forte. Elle se traduit par un engagement de chacun à apporter des compétences, des expertises et la connaissance de leurs marchés au bénéfice des startups qui suivent nos programmes.

[/tab][/tabs] 

Tags

FrenchWeb

Pour contacter la FrenchWeb, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This