ActualitéLes levées de fondsRetail & eCommerce

Le site de prêt-à-porter masculin Menlook lève 23 millions d’euros

23 millions d’euros: c’est la coquette somme que vient de lever Menlook auprès d’Idinvest Partners, de Marc et Laurent Grosman (fondateurs du groupe Celio), du fonds Ambition Numérique (géré par Bpifrance). Participent également au tour les actionnaires historiques de la société: les fonds Partech International, Orkos Capital et 123venture. Cette société française édite un site de prêt-à-porter masculin.

L’objectif affiché de ce tour de table est de renforcer sa présence sur le marché international, Menlook lancera également prochainement sa propre marketplace. Jusque là, le site Menlook.com recense environ 400 marques sur trois environnements : créateur, sportswear et casual.

5,6 millions déjà levés en 2012

Il s’agit de la troisième levée de fonds du groupe, après 4,5 millions levés en 2011 auprès de Partech International et Axa Private Equity; et 5,6 millions levés en 2012 auprès d’Orkos Capital et de 123 Venture.

La semaine dernière, l’entreprise avait lancé un nouveau service baptisé Georges: du stylisme en ligne adressé aux hommes. Elle tente de se démarquer sur un marché où se positionnent également des acteurs pure-players (Asos, showroomprive, brandalley, bazarchic, vente-privee…) et non pure-players (Zara, laredoute, 3suisses, etc).

Créée en 2010 par Marc Menasé au sein du groupe MenInvest (fondé, lui, mi-2009); Menlook aurait dégagé environ 20 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2013. Ses dirigeants espèrent atteindre l’équilibre d’ici à 24 mois selon Le Figaro. Elle emploie une centaine de personnes à Paris, Singapour et Londres et avait absorbé en mai 2013 son homologue britannique oki-ni.com.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Tags

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Le site de prêt-à-porter masculin Menlook lève 23 millions d’euros
Loi Avia, Twitter : La régulation des plateformes numériques au cœur des débats
Navigation: des drones au cœur du nouveau système anti-mines franco-britannique
[Webinar] Les 6 clefs pour optimiser sa gestion de contenu en entreprise
Après son accrochage avec Twitter, Trump veut limiter la protection dont bénéficient les réseaux sociaux
Innovation frugale : comment mieux innover avec moins de ressources
Tesla autorise Elon Musk à réclamer près de 775 millions de dollars pour sa première paie
Copy link