ManagementStartup

Alambik, le Y Combinator français, voit plus grand et intègre de nouvelles startups

Le premier incubateur international lancé en décembre 2010 s’agrandit dans le 10 ème arrondissement de Paris (160 M2) et accueille de nouvelles startups:

  • Zegreenweb, ommme son nom l’indique, un site à dimension écologique
  • Dress Me, pour partager son look
  • Alix de La Forest, personnalisation de chaussures
  • Reunik, plateforme pour photos événementielles
  • Pikmixer, pour transformer ses photos en un clip video
  • Cosmaterra.site de e-commerce bien-être

Implanté à Paris, Bordeaux, Marseille, Ljubljana (Slovénie) et Toronto (Canada), Alambik propose aux jeunes entreprises des services d’hébergement à un prix attractif.

L’objectif de cet incubateur est de regrouper les acteurs d’un écosystème (chercheurs, entrepreneurs, startups, grandes entreprises, collectivités et investisseurs) et de développer une culture de l’innovation communautaire sur le modèle américain de la Silicon Valley.

Initié par Vincent et Philippe Lhoste, Alambik souhaite également attirer des sponsors et des partenaires afin de leur offrir une visibilité auprès des entrepreneurs.

Les startups actuelles au sein d’Alambik sont originaires de Paris (Antvoice , MyElefant, I-Dispo, Beshareholders, 1001menus, Vente-amis.com, MeoMeo, CloseToMe, Digikaa), de Bordeaux (Whizzat et V4X), de Rouen (Easymes) mais aussi à l’International de New York (AlumnForce et CampusGroups).

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This