Actualité

L’entrée en Bourse d’Uber pourrait être revue à la baisse à 90 milliards de dollars

L’entrée en bourse d’Uber, prévue pour 2019 et initialement estimée à 120 milliards de dollars, pourrait être revue à la baisse à 90 milliards de dollars, selon The Information. Le site a basé ce calcul sur l’impact du ralentissement du marché boursier américain sur la valeur des entreprises et sur des estimations non publiques partagées par Uber avec des créanciers l’année dernière. Selon celles-ci, le revenu net de l’entreprise atteindrait 14,2 milliards de dollars en 2019. Sa perte Ebitda tomberait également à 500 millions de dollars cette année, contre une perte prévue de 1,7 milliard de dollars en 2018.

Une autre estimation de Crunchbase News, qui a lui comparé les revenus d’Uber à GrubHub, entreprise cotée en bourse similaire, a évalué l’entrée en bourse d’Uber à moins de 70 milliards de dollars.

La plateforme de réservation de voitures avec chauffeur avait discrètement lancé en décembre dernier une procédure en vue de son entrée en Bourse. Celle-ci survenait au lendemain d’une annonce similaire par son rival Lyft.

Uber, dans l’optique d’entrer en bourse avant son concurrent, visait alors une cotation au premier trimestre, tandis que Lyft visait le mois de mars ou d’avril. Dans tous les cas, ces deux IPO devraient figurer parmi les plus importantes du secteur de la technologie en 2019.

En attendant, Uber dévoile ses prototypes de taxis volants au CES 2019 à Las Vegas.

Patrick Randall

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA. Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
L’entrée en Bourse d’Uber pourrait être revue à la baisse à 90 milliards de dollars
Samsung: la faille du capteur d’empreinte ne sera pas réglée avant la prochaine mise à jour
YouTube
Les marques ont-elles perdu le contrôle de leurs investissements publicitaires en ligne?
Airbnb double ses pertes, mauvais indicateur avant l’IPO de 2020?
Les offres d’emploi de la semaine
Libra: le G7 exige un cadre juridique
Veepee s’offre la startup Scalia pour unifier ses données produits
Copy link