ActualitéBusinessData RoomTech

Les 3 dernières études à découvrir

L’Observatoire des levées de fonds Internet en 10 chiffres clefs…. [Investissements publicitaires] Le display marque le pas en septembre…. 60% des mobinautes prêts à recevoir des offres commerciales géolocalisées…. Zoom sur trois nouvelles études.

L’Observatoire des levées de fonds Internet en 10 chiffres clefs

Entre le 1er janvier 2010 et le 30 juin 2012, le Web français a levé près de 830M €. C’est ce qu’indique la première édition de « L’Observatoire des levées de fonds Internet », publiée par le cabinet KPMG.

Cette étude d’envergure regroupe les données relatives aux levées de fonds supérieures à 100 000 € réalisées par les sociétés « pure player » du secteur Internet, basées ou créées en France.

Sur la période étudiée, l’enquête recense 288 opérations. Si ce nombre est en augmentation (20 opérations par trimestre en 2010 en moyenne, contre 33 sur le 1er semestre 2012), l’enquête souligne néanmoins que le montant moyen levé est en baisse. En effet, en 2010, le montant moyen levé s’élevait à 3,2M € contre 2,2M € au 1er semestre 2012 (hors opération Fotolia).

L’observatoire indique que 60% des opérations réalisées sur la période restent inférieures à 1,5M €. L’étude recense par ailleurs seulement 13 opérations supérieures à 10M €. 

Concernant la répartition sectorielle, le e-commerce apparaît, de loin, comme le secteur le plus attractif. Celui-ci représente, en effet, 49 % des fonds investis et 32 % des opérations sur la période observée. Le montant moyen investi dans ce segment est également au-dessus de la moyenne puisqu’il atteint 4,3 millions d’euros par société. Viennent ensuite, les secteurs du e-service, du e-marketing et du e-social. Le e-tourisme, en revanche, ne représente que 2% des fonds levés. 

Au niveau des objectifs, la majorité des fonds levés est affectée au développement commercial des sociétés concernées. Pour 19% d’entre elles, les augmentations de capital ont pour ligne de mire un développement à l’international.

Au niveau des investisseurs, l’étude montre que les fonds d’investissement à capitaux privés sont les plus actifs. Ils figurent en effet dans 54% des opérations étudiées. On retrouve les business angels dans 44% des cas tandis que les fonds d’entrepreneurs sont présents dans 9% des opérations.

KPMG constate enfin que les investisseurs étrangers ont injecté des fonds dans 6 des 10 opérations les plus importantes du secteur sur la période étudiée. C’est la cas notamment pour Fotolia dont la levée a entièrement été financée par le fonds américain KKR. Même si elles ne figurent pas dans l’étude, les levées de Deezer et de Criteo répondent également à cette tendance avec le concours d’investisseurs russes, américains et japonais

L’étude complète. 


[Investissements publicitaires] Le display marque le pas en septembre

Kantar Media vient de publier son dernier Baromètre Adex Report. L’étude, portant sur le mois de septembre 2012, lève le voile sur un marché en berne. En effet, les investissements publicitaires ont enregistré sur la période étudiée une baisse de 4,5%. En cumul annuel, les recettes du marché publicitaire brut se stabilisent à +1%. Seule la télévision enregistre une hausse de 3,3%.

Habituellement moteur du marché, le display marque également le pas au mois de septembre avec une baisse de 5,6% sur la période. D’après Kantar Media, cette érosion s’expliquerait notamment par le secteur financier qui s’est désengagé à hauteur de 27,4% sur le mois. Au cumul toutefois, le média se maintient à +4,1% d’évolution en valeur.


60% des mobinautes prêts à recevoir des offres commerciales géolocalisées

Le SNCD (Syndicat National de la Communication Directe) vient de publier les premiers résultats de son étude baptisée Mobile Marketing Attitude. L’enquête repose sur les réponses de 1 243 mobinautes et tablonautes.

Parmi les principaux enseignements :

  • Les mobinautes plébiscitent majoritairement les applications mobiles par rapport aux sites mobiles.
  • 26% des mobinautes déclarent utiliser leur mobile en continu.
  • 83% des interviewés souhaiteraient disposer de leurs cartes de fidélité sur mobile.
  • 60% des répondants accepteraient de recevoir des offres commerciales géolocalisées.

L’étude complète et l’ensemble des résultats seront publiés demain dans le cadre  du salon VAD e-commerce à Lille

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This