ActualitéBusinessTourisme

L’Union européenne fixe un ultimatum à Airbnb pour améliorer ses conditions d’utilisation

Bruxelles, 16 juillet 2018 (AFP)

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

La Commission européenne a donné lundi jusqu’à fin août à Airbnb pour mettre ses conditions d’utilisation en conformité avec les règles européennes et rendre ses tarifs plus transparents, faute de quoi la société pourrait se voir imposer des sanctions. Les termes des contrats de la société de location touristique en ligne et la manière dont elle présente ses prix à ses utilisateurs ne sont pas conformes à la législation, et ce au détriment des consommateurs, a déploré l’exécutif européen.

Le secteur de la réservation de logements en ligne a «apporté de nombreuses nouvelles opportunités aux vacanciers» mais «la popularité ne peut servir d’excuse pour ne pas respecter les règles de l’Union européenne en matière de protection des consommateurs», a mis en garde lundi la Commissaire à la Consommation, Vera Journova. «Les consommateurs doivent comprendre facilement ce pour quoi et combien ils sont censés payer», a-t-elle souligné devant la presse, citant notamment la nécessité d’avoir des règles plus claires sur les conditions d’annulation d’une location par un propriétaire et d’indiquer de manière plus explicite si ce dernier est un particulier ou un professionnel.

Airbnb doit rectifier le tir avant la fin de l’été 

Airbnb a désormais «jusqu’à la fin août» pour répondre aux demandes de la Commission. Si les propositions de la société «ne sont pas jugées satisfaisantes, Airbnb pourrait faire face à des mesures d’exécution» de la part des autorités européennes de protection des consommateurs, a précisé l’exécutif européen.

Interrogée sur la nature de ces mesures potentielles, Vera Jourova a répondu qu’elles seraient prises par les autorités en charge de la protection des consommateurs dans les différents États membres de l’UE, faute d’entité commune au niveau européen en la matière. «Les autorités pourront ouvrir des procédures contre Airbnb, et là on pourrait déboucher sur des sanctions différentes» selon le pays en question, a poursuivi la commissaire.

Bouton retour en haut de la page
L’Union européenne fixe un ultimatum à Airbnb pour améliorer ses conditions d’utilisation
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media