ActualitéCom

Mac, cloud, mails, médias, Facebook… Les 5 dernières études à découvrir

Les Français accros à leurs mails ?, Plus d’un tiers des données personnelles sera stocké dans le cloud d’ici 2016, Les utilisateurs de Mac dépenseraient plus en ligne, Facebook génère 2,9% des visites d’un site web d’actualité français selon AT Internet, Facebook en perte de vitesse aux Etats-Unis ?

Facebook génère 2,9% des visites d’un site web d’actualité français, selon AT Internet

La société bordelaise AT Internet s’est récemment penchée sur les liens entre Facebook, Twitter et l’audience des sites d’actualité. At Internet a ainsi réalisé une enquête du 1er au 31 mai dernier, basée sur un échantillon de 11 sites web d’actualité français. Il en ressort que sur le mois étudié, les sites Facebook et Twitter génèrent respectivement 2,9% et 0,6% des visites d’un site web d’actualité français (vs 2,9% et 0,5% en janvier 2012). L’étude pointe ainsi du doigt un certain plafonnement de Facebook. En effet, si la part moyenne du site Facebook en tant qu’affluent pour les sites médias a doublé en plus d’un an, passant de 2,9% en mai 2012 contre 1,5% en mars 2011, elle atteignait déjà 2,9% en janvier 2012, après un gain de près d’un point en 3 mois.


Les Français accros à leurs mails ?

Selon les derniers chiffres publiés par ComScore, plus de 278,5M d’Européens ont accédé depuis leur ordinateur à des sites de messageries online et y ont passé en moyenne 108 minutes au cours du mois de mai dernier. Les internautes britanniques semblent les plus engagés avec une moyenne par personne de 225.6 minutes passées à consulter des mails. Le Royaume-Uni est talonné de près par la France, avec une moyenne de 201,9 minutes. Viennent ensuite les Néerlandais avec une moyenne de 175,3 minutes. La Suisse, l’Italie et le Danemark arrivent, quant à eux, en queue de peloton.


Facebook en perte de vitesse aux Etats-Unis ?

Il y a une semaine, ComScore publiait une étude pointant du doigt une baisse du nombre de VU de Facebook aux Etats Unis. Aujourd’hui, c’est autour de l’institut Nielsen de souligner une perte de vitesse du réseau social aux 900M d’utilisateurs. Si selon ComScore, Facebook a perdu 4,8% de VU au cours des 6 derniers mois outre-Atlantique, selon Nielsen la perte n’est évaluée qu’à 2,2% sur la même période, passant de 156.2M VU en novembre 2011 à 152.7M VU en mai dernier, souligne CBSNews.


Plus d’un tiers des données personnelles sera stocké dans le cloud d’ici 2016

Les internautes stockeront dans le cloud plus d’un tiers de leurs contenus digitaux d’ici 2016, selon les prévisions de l’institut Gartner, relayées par Offre Média. Une activité qui ne concernait que 7% des données domestiques en 2011. Le secteur devrait donc connaître une croissance de 36% en l’espace de 4 ans. Ce dynamisme s’expliquerait notamment par l’arrivée de l’ère post-PC, qui fait la part belle à de nombreux devices connectés comme les smartphones et les tablettes qui permettent de prendre un flot de photos et vidéos. Selon l’institut, la quantité moyenne de données stockées par foyer passera ainsi de 464 gigaoctets en 2011 à 3,3 téraoctets en 2016. Une croissance qui se réalisera donc au dépens du stockage en dur, qui devrait lui enregistrer une baisse de 29% sur la même période, passant de 93% à 64% en 2016.


Les utilisateurs Mac dépenseraient plus en ligne

Selon une enquête menée par l’agence de voyage en ligne américaine Orbitz, relayée par Les Echos, « les utilisateurs de Mac dépensent 20 à 30 dollars de plus lors de la réservation d’une chambre d’hôtel que les utilisateurs de PC et ils sont 40 % plus nombreux à réserver des hôtels 3 ou 4 étoiles ». Fort de constat, l’agence a mis en place deux politiques publicitaires différentes selon les utilisateurs Mac et PC, avec des offres plus onéreuses mises en avant pour les adeptes de la marque à la pomme.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This