Frenchweb recrute un chef de projet editorial et un responsable partenariats
ActualitéArts et CultureBusinessCorrespondantsMarketing & CommunicationMarseilleRetail & eCommerceStartupTechTransport

[Made in Aix-Marseille] La Fabulerie, Walkoo City Map…

Par Audrey Debraine, correspondante FrenchWeb

De la start-up Walkoo City Map, en passant par La Fabulerie, tour d’horizon de l’actualité économique et digitale avec Audrey Debraine, correspondante FrenchWeb à Aix-Marseille.

La start-up du mois :

Walkoo City Map

Rencontre avec Sabrina Grassi et Jean-Jacques Temprado les co-fondateurs de Walkoo City Map.

Audrey Debraine: Qu’est-ce que Walkoo City Map ?

Sabrina Grassi et Jean-Jacques Temprado les co-fondateurs de Walkoo City Map: Walkoo City Map est la première plateforme contributive, gratuite et sûre, de partage de parcours à pied, dans sa ville ou en voyage, partout dans le monde. Elle comprend une application (actuellement en version Bêta pour Android), un ChatBot Messenger (Walkoo) et un site web (www.walkoocitymap.com) au service d’une communauté.

De quels besoins et/ou constats vous est venue cette idée ?

La marche est une pratique universelle à fort impact sociétal, dont les bienfaits sont multiples. On connaît ses effets positifs sur la santé, la forme et le bien-être. Mais la marche est bien davantage encore : elle est un vecteur de lien social, de pratique intergénérationnelle et de découverte culturelle. De plus, elle constitue une mobilité active qui préserve l’environnement, permettant d’accéder à des endroits insolites, cachés et préservés des modes de transport motorisés.

Paradoxalement, il n’existait pas de plateforme permettant à chacun de nous, résident ou voyageur, d’être guidé pour découvrir à pied les trésors cachés que recèle la plupart des villes dans le monde. D’où l’idée de créer une application qui répertorie ces endroits, souvent seulement connus des initiés, et encourage l’utilisateur à les découvrir en marchant, seul ou à plusieurs. Nous avons aussi voulu donner à Walkoo City Map une forte dimension contributive, car nous savons qu’après avoir visité de beaux endroits, on a envie de les partager. C’est ce que permet Walkoo City Map : en ayant accès à la plateforme, chaque membre de la communauté peut devenir contributeur et proposer des parcours. Walkoo City Map permet aussi de rencontrer d’autres passionnés d’explorations urbaines. Chacun peut ainsi proposer ou rejoindre un co-walking, par exemple constituer un groupe pour une visite ou prendre l’initiative d’une action solidaire.

Locaux, touristes, sportifs, amateurs de culture… A qui s’adresse votre application ?

L’application s’adresse à tous ! Les membres de la communauté sont promeneurs, créateurs, jardiniers urbains, témoins du territoire, passionnés de street art, d’architecture, du patrimoine discret, connaisseurs de la ville insolite, anciens souhaitant transmettre la mémoire de leur ville, randonneurs urbains…

Les utilisateurs cumulent des points, à convertir en « récompenses », pouvez-vous nous en dire plus ?

C’est en effet une spécificité de Walkoo City Map de récompenser la marche pour encourager les membres de la communauté à marcher davantage pour prendre conscience et bénéficier de son impact positif, aussi bien sur le plan individuel que collectif. Pour cela, le WalkooMètre, un algorithme scientifique ultra-personnalisé issu de l’Institut des Sciences du Mouvement d’Aix-Marseille Université, convertit en points l’activité déployée pendant la marche. Il est aussi possible de gagner des points en contribuant, en parrainant des amis ou encore, par exemple, en organisant un co-walking… Ces points sont ensuite échangés contre des avantages offerts par les partenaires, membres aussi de Walkoo, qui partagent les valeurs de la communauté.

Quel est votre business model actuel ?

L’application est gratuite pour les utilisateurs et son financement est assuré par les acteurs, particuliers ou institutionnels, de l ‘économie sociale et solidaire, sensibles à l’impact positif en termes de lutte contre la sédentarité, de préservation de l’environnement, de valorisation des territoires, de l’économie locale, du lien inter-générationnel et inter-culturel et globalement, du « mieux vivre ensemble ».

Le Chatbot est aujourd’hui un élément incontournable dans le domaine du user experience, quelle en est votre vision et quelles sont les particularités du chatbot de WalkooCityMap ?

Walkoo est le Chatbot, assistant de l’application, disponible en permanence dans Messenger pour faire des suggestions de parcours ou d’activités selon les centres d’intérêt et l’humeur de l’utilisateur. Son intelligence est pour l’instant encore superficielle (!) mais elle doit s’enrichir des meilleures possibilités de l’Intelligence Artificielle à l’avenir. Le Chatbot entretient aussi l’engagement en adressant régulièrement des infos aux membres de la communauté qui le souhaitent.

Quelles sont vos ambitions à moyen et court terme ?

L’application est actuellement en test sur la région Sud-Provence- Alpes-Côte d’Azur pour Android. Une version IOS devra être développée dans les mois qui viennent. Walkoo City Map sera ensuite déployée en Ile-de- France puis dans d’autres régions en France et en Europe, en commençant par les communautés de contributeurs les plus actives !

Le lieu du mois :

La Fabulerie

C’est boulevard Garibaldi, à l’angle du Cours Lieutaud et de la Canebière que la nouvelle Fabulerie a ouvert ses portes en décembre dernier. Sur place, 350m2 de local, une verrière de 150m2 (anciennement celle de l’Hôtel Astoria) et un espace de café accueillent les concepts pluridisciplinaires, idées et événements s’inscrivant dans une dynamique créative et innovante.

Porté par Axelle Benaich, ce collectif marseillais a pour ambition de bousculer, encourager les métamorphoses et valoriser les nouvelles pratiques liées aux domaines numérique, éducatif et culturel. L’idée est simple : permettre à tous (enfants, adultes, amateurs du numérique ou passionnés du digital) de concrétiser divers projets en travaillant en mode collaboratif avec des artistes, professionnels pointus ou structures étrangères par exemple. Afin de faciliter le développement des projets, des ressources, formations, évaluations, outils et méthodes sont proposés.

Création et expression sont les mots d’ordre de ce lieu original abritant également des outils ludiques comme la 1ère imprimante 3D de la ville à destination du public  ou encore une cabine cartomaton, fabrique de cartes postales personnalisées ayant eu son succès lors des dernières Journées du Patrimoine.

Côté événementiel, la Fabulerie propose des ateliers, projections et différentes soirées, dont le programme est à découvrir sur le site officiel.

  • En savoir plus : Site de la Fabulerie
  • 10 boulevard Garibaldi, 13001 Marseille
  • Sur programmation et réservation

La correspondante:

Audrey

 

Audrey Debraine est Responsable Lab France chez StarDust.

Tags

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This