ActualitéArts et CultureBusinessCorrespondantsHR TechStartupTech

[Made in Suède] Guide : s’installer en Suède et trouver un job dans une startup

Par Erwan Derlyn, correspondant FrenchWeb

Grâce à une économie solide, innovante, et égalitaire, la Suède a la cote et est devenue en quelques années un des pays où les gens ont le plus envie d’aller travailler en Europe. Un phénomène que j’avais abordé dans mon article du mois de février. Pour ma part, ce sont les études qui en 2008 m’ont amené à découvrir la vie Scandinave. Expatrié depuis, et serial startuper depuis mon expérience à iZettle entre 2013 et 2016, j’aimerai partager mon expérience et quelques tuyaux avec vous, qui comme moi, rêvez peut-être de rejoindre les licornes du grand nord.

S’installer en Suède

Niveau de difficulté : facile

Bonne nouvelle, pour vous qui êtes habitués à la bureaucratie Française et sa paperasse, l’administration Suédoise va vous paraître simple comme un jeux d’enfant : fiable, rapide, et digitale. En arrivant voici les démarches essentielles à effectuer :

Migrationsverket : l’office national suédois des migrations

En tant que citoyens de l’Union Européenne, vous avez un droit automatique de résidence en Suède. En revanche, si vous n’êtes pas citoyen européen, la démarche est obligatoire.

Le personnummer de Skatteverket : le sésame pour la vie en Suède

Skatteverket c’est le service des impôts en Suède et le personnummer c’est un numéro personnel qui vous sera demandé un peu partout. Sans personnummer en Suède, vous n’êtes qu’un touriste et même l’accès à un simple abonnement téléphonique pourrait tourner au cauchemar. Accéder au personnummer, c’est donc votre priorité numéro un en arrivant. Mais attention ça se complique : il n’est pas possible d’obtenir un personnummer en tant que demandeur d’emploi, car il faut pouvoir justifier d’une adresse et d’un emploi en Suède… Hors vous êtes ici pour trouver un boulot et pour accéder à un appartement il vous faudra une fiche de paie et un personnummer…

L’œuf ou la poule ? Pas de panique, en tant que citoyen Européen vous bénéficiez d’un droit de résidence de 6 mois. Le plus logique c’est donc en général de commencer par décrocher un emploi, quitte à faire des allers retours en France. Si vous souhaitez maximiser vos chances et rester sur place, demandez au service des impôts un personnummer temporaire.

Försäkringskassan : la sécurité sociale suédoise

Premier avantage du personnummer ? Vous pouvez désormais vous inscrire au système de sécurité sociale suédois (Forsakringskassan), qui vous permettra de bénéficier aux soins hospitaliers gratuits, aux congés maladies, et aux congés parentaux.

Ouvrir un compte en banque

Une fois votre personnummer en poche, ouvrir un compte en banque en Suède est très simple et vous donnera accès au bank-id : un système d’identification numérique pour la signature de transactions et de documents en lignes. Les banques principales en Suède sont Swedbank, SEB, Nordea, et Handelsbanken.

Apprendre le suédois au SFI : optionnel mais point bonus

En arrivant en Suède, vous vous rendrez vite compte que vous pourriez vivre ici pendant des années sans apprendre un mot de suédois. Mais la maîtrise de la langue locale facilitera votre intégration. En plus, l’inscription au SFI (suédois pour les immigrés) est totalement gratuite et offerte à tous les nouveaux arrivants.

Trouver un job dans une startup

Niveau de difficulté : normal

La Suède c’est bien sûr des start-up licornes comme Spotify et iZettle mais c’est aussi un écosystème de plus de 7 000 jeunes pousses actives selon les chiffres de Nordic Web.

La région regorge d’opportunités et accueille à bras ouverts des talents du monde entier.

Mais comment trouver un emploi rapidement ?

C.V en anglais mais laissez de côté votre TOEIC et TOEFL

Les Suédois sont pragmatiques, aiment la simplicité, et favorisent l’expérience à la théorie.

Allez à l’essentiel en commençant par vos expériences et en étant clair quant à la valeur ajoutée que vous pouvez apporter à l’entreprise. Evitez les mises en page chargées et niveau languages, préférez un «usage professionnel» à un score TOEIC que personne ne comprendra. Pas de photo, mais mettez à jour vos profils sur les réseaux sociaux, ils seront surement consultés lors du processus de recrutement.

Les sites d’offres d’emploi

Les plateformes d’annonces traditionnelles en Suède sont Monster, Academic Work et Blocket mais les start-up utilisent généralement d’autres réseaux pour trouver des talents. Commencez par startupjobs.se, uptrail.com, cruitway.com, angel.co/sweden/jobs, trib.se, sup46.com/members/job-board, startus.cc/jobs/english/stockholm et LinkedIn.

Je vous conseille aussi de suivre le compte Twitter @movetostockholm et l’activité sur le hashtag #movetostockholm, une initiative de la ville de Stockholm pour promouvoir la région.

Osez la créativité et les candidatures spontanées pour vous démarquer

Une start-up comme Spotify reçoit plus de 350 000 C.V par an et les candidats n’hésitent pas à envoyer leurs propres chansons, des playlists ou même à créer de vrais campagnes marketing pour se faire remarquer. Pour sortir du lot, même avec des start-up de plus petite taille, je vous conseillerais de privilégier la qualité à la quantité et de passer par une approche sur mesure et directe. Si vous êtes dans le marketing comme moi, vous pourriez par exemple prendre contact avec le PDG de l’entreprise visée sur LinkedIn et envoyer une liste d’améliorations que vous aimeriez présenter autour d’un café, la fameuse fika.

Participez à des meetups pour vous faire un réseau

Stockholm compte un grand nombre de meetups autour de la technologie et des start-up. STHLM Tech Meetup est même le plus grand rassemblement mensuel tech en Europe.

Je vous recommande également les événements à SUP 46, Epicenter, Norrsken, Startup Grind, et Impact Hub pour networker. 

Entretiens : appliquez l’art du lagom

Lagom est une expression suédoise fréquemment utilisée pour désigner la juste mesure, ni trop, ni trop peu. C’est une notion clé dans l’art de vie en Suède et vous pouvez l’appliquer à presque tout, entretiens y compris.

Les entretiens, surtout pour des postes en start-up, sont souvent décontractés et rapides (30-45 minutes). Le processus traditionnel comporte en général deux ou trois entretiens et la négociation se fait souvent au dernier moment ou même par email. Les salaires sont annoncés en brut en couronnes suédoises, et il n’est pas rare de se voir proposer des options s’il s’agit d’un poste clé. Pour avoir une idée des salaires moyens dans votre domaine vous pouvez visiter des sites comme Glassdoor, Unionen, ou Alla Studier.

Trouver un logement en Suède

Niveau de difficulté : expert

La Suède est attractive et Stockholm est même la ville la plus dynamique d’Europe. En conséquence, le marché du logement est très compétitif. C’est aujourd’hui le challenge numéro un des start-up pour le recrutement de talents étrangers.

Voici quelques solutions, à court et long termes, pour vous aider :

Chez l’habitant ou le camping, en attendant mieux

Pendant que vous recherchez un logement permanent, envisagez Airbnb, quelques jours dans une auberge de jeunesse ou profitez de l’allemansrätten : un principe protégé par la loi suédoise qui donne à tous le droit d’accéder et de camper dans la nature suédoise. La Suède a même répertorié l’ensemble du pays sur Airbnb sweden.withairbnb.com.

Locations : förstahand ou andrahand ?

Les appartements en première main (förstahand) à Stockholm sont réglementés et distribués par des files d’attente qui peuvent durer plusieures années.

Tournez vous donc vers des contrats en seconde main (andrahand) mais il s’agit généralement de contrats conclus pour une durée déterminée. Les principaux sites d’annonces en Suède sont blocket.se, qasa.se, andrahand.se, bostaddirekt.com, hyresbostad.se, et homii.se. Pensez également à poster des messages sur des groupes Facebook comme Les Français de Stockholm pour demander conseil.

Envie d’acheter ? Un investissement très rentable ces dernières années

Acheter est la solution la plus sûre pour trouver une stabilité en Suède mais il faut avoir les moyens. En dix ans, les prix des logements à Stockholm ont doublé et le prix au mètre carré est maintenant plus élevé qu’à Paris. Pour vous renseigner sur les logements en vente le site le plus populaire en Suède est Hemnet.

J’espère que cette liste non-exhaustive pourra vous aider à vous préparer dans l’optique d’un départ pour la Suède. N’hésitez pas à prendre contact directement avec moi via LinkedIn ou Twitter si vous avez des questions complémentaires. Lycka till (bonne chance).

Le correspondant:

Erwan Derlyn, est consultant en stratégie digitale pour start-up.

Expat Français, basé en Suède depuis 2008, Erwan a commencé sa carrière en agence avant de rejoindre la start-up iZettle entre 2013 et 2016.

Aujourd’hui indépendant, il travaille avec certaines des entreprises à la croissance la plus rapide en Europe dans la FinTech, la musique, la mode, le design, et la santé.

Erwan Derlyn est le correspondant FrenchWeb de Stockholm. Chaque mois, il presente des start-up de la région et commente l’écosystème dynamique de la capitale Suédoise.

Tags

Les correspondants

Les correspondants des Frenchweb en France et à l'international

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This