Frenchweb recrute un chef de projet editorial et un responsable partenariats
ActualitéAmérique du nordBusiness

Mark Zuckerberg renforce l’organisation de Facebook autour de sa garde rapprochée

Grand jeu de chaises musicales chez Facebook. Le réseau social a décidé d’une réorganisation globale de son management. Il s’agit là du remaniement le plus important opéré par l’entreprise depuis 15 ans. Nouveaux dirigeants à la tête de WhatsApp, Messenger, Facebook, Instagram, promotion de cadres historiques proches de Mark Zuckerberg, nouvelles équipes pour s’atteler à de nouveaux enjeux comme la blockchain… Comment le boss de Facebook renforce-t-il son autorité, au moment où son entreprise traverse des crises majeures (soupçons d’ingérence russe dans l’élection présidentielle américaine de 2016, scandale Cambridge Analytica, etc.) ?

Family of Apps, la division consacrée aux produits

Selon le site spécialisé américain Recode, qui révèle l’information, Mark Zuckerberg a réorganisé les produits et l’ingénierie en trois divisions : une division nouvellement créée « Family of Apps » dirigée par Chris Cox, précédemment chief product officer de Facebook. Cox est un fidèle de Zuckerberg, puisque présent dans la société depuis 2005, et proche au point de partir en vacances avec lui (quitte à se faire paparazzer en Crocs par le tabloid DailyMail). Cox supervisera désormais Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger – soit un périmètre d’environ 40 milliards de dollars de chiffre d’affaires publicitaire annuels pour 5 milliards d’utilisateurs mensuels.

Chris Daniels remplace Jan Koums à la tête de WhatsApp, suite à sa démission la semaine dernière.

Stan Chudnovsky, head of product Messenger, prend la direction de l’application de messagerie, en remplacement de David Marcus (voir plus bas).

New Platforms and Infra, pour les technologies de rupture, dont la blockchain

Autre annonce structurante : la création d’une équipe entièrement dédiée à la blockchain. A sa tête, on y retrouve David Marcus, le cadre d’origine française actuellement vice-président en charge de Messenger. Kevin Weil, qui dirigeait le produit Instagram, rejoint aussi cette équipe. Il est remplacé chez Instagram à Adam Mosseri, précédemment en charge du News Feed Facebook.

Cette équipe dédiée sera intégrée à une nouvelle division, nommée « New platforms and infra » dirigée par Mike Schroepfer, chief technology officer de Facebook. Sous cette nouvelle division, viennent également se loger les initiatives de Facebook sur l’intelligence artificielle, les réalités augmentée et virtuelle – en somme, tous les efforts destinés à explorer les technologies de rupture et business associés à moyen-long terme. Jérôme Pesenti, qui a récemment remplacé Yann LeCun à la tête de l’intelligence artificielle, rapportera ainsi à Schroepfer. A noter : Workplace, l’offre entreprise de Facebook, dépendra de cette division, alors qu’a priori, on l’aurait plus attendu côté produit. Kang-Xing Jin, autre membre de la garde rapprochée et ancien camarade de Zuckerberg à Harvard, en aura la charge.

Central Product Services, la division opérations

Enfin, une troisième division nommée « Central product services » sera dirigée par Javier Olivan, actuellement vice-président en charge du développement et historique de Facebook depuis une dizaine d’années. Ce département regroupera les sujets transversaux : publicité, analytics, integrité, développement.

Pour s’y retrouver, Recode a résumé le tout en un graphe :

Source : Recode

Peu de femmes, dans ces nominations, on l’aura remarqué – à l’exception de Naomi Gleit, dont le périmètre qui bascule dans un nouveau pôle, demeure inchangé. Bien que le réseau social compte parmi ses hauts cadres dirigeants l’emblématique directrice générale Sheryl Sandberg (dont les attributions demeurent inchangées), mais aussi la française Fidji Simo en charge du produit vidéo, Deb Liu qui dirige la marketplace, ou encore Julie Zhuo en charge du design, aucune femme ne s’impose dans cette restructuration de fond.

Changement à la communication

Changement aussi, du côté de la prise de parole de l’entreprise : Caryn Marooney, en charge de la communication et des relations publiques, laisse une partie de ses attributions à Rachel Whetstone, qui a rejoint Facebook il y a deux ans. Cette professionnelle chevronnée a géré la communication d’Uber jusqu’en 2017, après avoir passé 10 ans chez Google. Whetstone pilotera notamment la partie communication corporate de Facebook.

Tags

Carolina Tomaz

Computer Girl depuis 2000. Stratégie numérique, innovation, direction éditoriale. Spécialisée en médias, TV et internets. Chief Content Officer @AdsVark Media

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This