ActualitéChiffres ClesData Room

Marketing digital: ce qui marche le mieux en 2015

The Chat Shop propose une infographie récapitulant les principaux chiffres de son étude Managing Digital Marketing 2015 : What works best in digital marketing today. Parmi les infos clés : 40% de la population mondiale utiliseraient Internet, soit à peu près 3 milliards d’individus.

En dépit de la montée en puissance du trafic mobile, les ordinateurs restent encore le support le plus utilisé (90% des internautes), loin devant les tablettes (47%) et les consoles de jeux vidéo (37%). Certains nouveaux produits électroniques commencent à émerger comme les smart TV, ou les montres connectées (9%).

Sur mobile, les taux de conversion en termes de ventes seraient plus élevés sur iPhone (0,85%) que sur Android (0,74%) ou Windows Phone (0,54%) selon l’étude.

infographie

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. La transformation numérique s’inscrit donc dans une approche globale : du conseil en stratégie digitale au marketing online, en passant par le développement web, à chaque étape de votre projet, vos interlocuteurs et collaborateurs doivent prendre en compte le caractère multi-dimensionnel du projet, la cible et ses usages (est-elle sur mobile ou desktop ? quels réseaux sociaux fréquente-t-elle?) et l’histoire personnelle de la marque / de l’entreprise.
    Lucie
    http://www.hudsonmind.com

Bouton retour en haut de la page
Marketing digital: ce qui marche le mieux en 2015
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages
Xavier Niel lance une OPA simplifiée sur les actions d’Iliad, retirant le groupe de la Bourse