Tech

« Matt Cutts cherche à agiter des épouvantails » David Degrelle 1ère position

Suite aux annonces de Google nous avons interrogé David Degrelle, le fondateur de 1ère position, une société spécialisée dans le référencement sur Internet, qui n’y va pas de main morte au sujet des dernières annonces de Matt Cutts.

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Plutot d’accord avec David sur un point. Les mecs du SQE on du se faire passer un savon a cause d’une certaine montée en puissance du spam. Du coup Google montre ses muscles en ce moment histoire de montrer a tout le monde qui est le patron… laissons les choses se calmer

Bouton retour en haut de la page
« Matt Cutts cherche à agiter des épouvantails » David Degrelle 1ère position
[Made in océan Indien] Quelle est cette startup mauricienne qui veut digitaliser le secteur médical africain?
Face à la Chine, les États-Unis poursuivent leur révolution technologique militaire
covid
Cyberattaque: la chaîne logistique des vaccins contre le coronavirus prise pour cible, révèle IBM
Covid-19: l’activité du numérique en recul de 4,6% en 2020, prévoit le Syntec
Deepsense
Reconnaissance faciale: le Français Deepsense récolte 3 millions d’euros auprès de SEAF
L’Espagne mise 600 millions d’euros dans l’IA pour son plan de relance économique