ActualitéInvestissementsLes levées de fondsTech

New Relic, spécialiste du monitoring en temps réel d’applications, lève 100 millions de dollars

New Relic vient de boucler un nouveau tour de table auprès de BlackRock Inc., Passport Capital (avec T. Rowe Price Associates Inc.) et Wellington Management.

L’outil de gestion d’application New Relic vient de boucler une levée de fonds de 100 millions de dollars auprès de  auprès de quatre fonds: BlackRock Inc., Passport Capital (avec T. Rowe Price Associates Inc.) et Wellington Management, comme l’indique le site américain TechCrunch.

Fondée en 2008 à San Francisco, New Relic propose aux entreprises un tableau de bord en mode SaaS pour la surveillance et la gestion de leurs applications web et mobiles, en temps-réel. Il revendique à ce jour 35 000 clients actifs donc 5 000 abonnés au service premium. Elle fait face à la concurrence quasi-directe de startups comme AppDynamics, MSP Mentors ou encore Extrahop Network. 

80 millions déjà levés en 2013

« Nous surveillons  des milliards de points de données en temps réel pour des dizaines de milliers de comptes actifs », a déclaré le fondateur de l’entreprise Lew Cirne dans un communiqué. « Ce financement nous permettra (…) d’asseoir notre présence parmi les grandes entreprises et de développer les produits nouveaux et existants, y compris notre plate-forme d’analyse en temps réel » explique-t-il.

En février 2013, la société avait déjà levé 80 millions de dollars auprès de Insight Venture Partners, Dragoneer Investment Group, Passport Ventures, Benchmark Capital, Trinity Ventures, Tenaya Capital, et Allen & Company. Pour New Relic, l’objectif était alors d’améliorer son outil phare et d’exploiter les données issues de ce mentoring.  Elle prévoyait également de recruter entre 300 et 400 employés supplémentaires avant la fin de l’année 2013 et d’ouvrir au moins un bureau européen. Cité par Venture Beat en février 2013, Lew Cirne, Directeur Général de New Relic, confiait même envisager une entrée en Bourse. Cette nouvelle levée de fonds pourrait donc être la dernière avant une éventuelle IPO.

 

 

Tags

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
New Relic, spécialiste du monitoring en temps réel d’applications, lève 100 millions de dollars
FoodTech: pourquoi Uber rachète le service de livraison Postmates pour 2,65 milliards de dollars
Criteo
Coronavirus: Criteo estime l’impact de la crise à 40 millions de dollars
Shanghai: le Chinois Smic prévoit la plus grosse introduction en Bourse depuis une décennie
5G: « Il n’y aura pas un bannissement total » de Huawei sur le marché français
SoLocal: un accord de refinancement lui permet de « sécuriser l’apport de 117 millions d’euros »
Esport: 10 ans après le phénomène League of Legends, Riot Games lance un nouveau jeu
Share via
Copy link