ActualitéData Room

Next2News, une bonne idée pour les annonceurs et les éditeurs

Alors que la bataille de l’audience fait rage chez les « grands » éditeurs de presse, et principaux portails (ce dernier mot sonne terriblement 2000) pour se positionner au mieux chez les acheteurs d’espaces au volume, et à prix cassé (et oui plus tu as de VU, PAP et moins tu valorise ton offre…), que les annonceurs opposent display à liens sponsorisés, que les agences déclinent à minima les campagnes offline de leur client afin de réduire au maximum les coûts, le marché de la publicité sur internet continue à se structurer autour de pure players qui occupent le terrain avec des offres particulièrement innovantes et adaptées aux supports internet, internet mobile, iptv.

Je vous parlais précédement de Brainient, c’est au tour de Next2News, une startup hollandaise qui propose aux annonceurs d’acheter leurs espaces publicitaires non pas sur des supports mais directement sur des contenus en phase avec leur cible, leur image, et le message qu’ils souhaitent adresser. Vendu à la semaine, au mois, à l’année, l’espace, qui a été proposé par l’éditeur, et choisi par l’annonceur est commercialisé à prix fixe selon la période (de 20 à 200 euros/semaine). Complémentaire du lien sponsorisé, du display, la publicité contextualisée permet de maitriser son budget, la durée de campage et de maximiser l’exposition de sa marque et de son message. L’ensemble des opérations se déroule en ligne au travers de l’interface développé par Next2News.

Fondé par Sander Koppelaar, Next2News a démarré ses activités commerciales en mars en proposant son système de vente d’espaces sur 6 sites hollandais dont 3 journaux nationaux. La jeune startup a été primée au NextWeb 2010 lors de la compétition Startup Rally

Suivez moi

Un commentaire

  1. Une approche très intéressante, surtout pour de petits annonceurs qui peuvent cibler intelligemment ! Vivement le développement d’une telle offre avec un inventaire élargi !

Bouton retour en haut de la page
Next2News, une bonne idée pour les annonceurs et les éditeurs
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
[Livre Blanc] E-commerce: comment adapter votre stratégie aux nouvelles attentes des consommateurs
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers