ActualitéAmérique du nordBusinessEuropeMediaTech

[Numbers] Moins d’un Français sur 3 fait totalement confiance aux médias

[tabs] [tab title= « Selon le Reuters Institute Digital News Report »]

  • 30% des Français interrogés dans le cadre de l'étude déclarent faire totalement confiance aux médias.
  • La France se classe 32e sur 36 pays analysés, derrière les Etats-Unis (classés 28e avec un taux de 38%) et le Royaume-Uni (classé 17e avec un taux de 43%). 
  • 29% des Français interrogés vont jusqu'à volontairement éviter de s'informer

 

[/tab] [/tabs]

La confiance qu'ont les individus dans les médias est mise à mal depuis plusieurs mois. Fake news, influences politiques, autant d'éléments qui font douter de l'impartialité des actualités décryptées par les médias. Certains pays sont particulièrement touchés par cette défiance vis-à-vis de l'information, à l'image de la France, où 30% des personnes déclarent faire réellement confiance aux médias, selon l'édition 2017 du Reuters Institute Digital News Report

Ce score classe la France 32e sur les 36 pays analysés dans le cadre de l'étude, derrière les Etats-Unis, où 38% des individus se fient aux médias. Au Royaume-Uni, cette proportion passe à 43%, ce qui permet au pays de se classer en milieu de tableau (17e). A noter, à peine 6 pays dépassent la barre symbolique des 50%: la Finlande (62%), le Brésil (60%), le Portugal (58%), la Pologne (53%), les Pays-Bas et l'Espagne (51%). 

reuters-digital-news-report-2017-06-4

Autre constat marquant de l'étude, une certaine part de la population interrogée déclare volontairement éviter de s'informer. 57% des répondants originaires de Turquie et de Grèce sont dans ce cas, de même que 38% des Américains et 29% des Français.

Parmi les raisons évoquées pour justifier ce refus de consulter des actualités, l'impact négatif que ces dernières ont sur l'humeur arrive en tête, cité par 48% des répondants. La défiance vis-à-vis des informations, et le fait de ne pas pouvoir être sûrs de leur exactitude arrive à la seconde place, cité par 37% des répondants. Enfin, 28% des répondants se sentent trop impuissants face aux actualités. 

** Etude réalisée auprès de plus de 72 000 personnes, originaires de 36 pays dans le monde.

Lire aussi : Combien de personnes utilisent des applications de messagerie pour s’informer?

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Claire Spohr

Chargée d'études au sein de la rédaction.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This