ActualitéBusinessHR Tech

Avec Hangouts Chat, Google lance son offensive contre Slack et Workplace

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le marché des solutions collaboratives pour les entreprises continue de susciter l’intérêt des géants de la Tech. Après Workplace de Facebook et Microsoft Teams, Google avait décidé il y a un an de se lancer dans ce secteur en dévoilant Hangouts Chat, la messagerie collaborative de la firme de Mountain View issue de la scission de la plateforme Hangouts. Cette dernière avait finalement donné naissance à Hangouts Meet pour la visioconférence et donc Hangouts Chat.

Après un an en version bêta privée, Google a annoncé le lancement de sa messagerie professionnelle pour tous les utilisateurs de G Suite, la suite d’outils et de logiciels de productivité destinée aux professionnels. Disponible dans 28 langues, Hangouts Chat propose de créer des conversations de groupe pour gérer des projets impliquant plusieurs collaborateurs. Chaque salon de discussion peut ainsi accueillir jusqu’à 8 000 personnes sur la plateforme.

Les bots au coeur de Hangouts Chat

Destinée à concurrencer directement Slack, solution collaborative plébiscitée par les entreprises qui revendique 6 millions d’utilisateurs actifs chaque jour, Hangouts Chat mise sur l’intelligence artificielle pour séduire les professionnels. Cela se traduit par la présence de 25 bots qui sont capables d’interagir avec les principaux outils de G Suite.

Ainsi, le bot @Meet permet d’analyser les calendriers de plusieurs collaborateurs pour planifier une réunion qui convienne aux disponibilités de chacun, tandis que le bot @Drive facilite la gestion des documents partagés entre les salariés. Les entreprises peuvent également créer leurs propres bots. Pour cette version publique, Google s’est déjà entouré d’un écosystème de partenaires comprenant notamment Trello, Salesforce ou encore Kayak.

Bouton retour en haut de la page
Avec Hangouts Chat, Google lance son offensive contre Slack et Workplace
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
[Seed] Rodeeo lève 400 000 euros pour son app de location de véhicules
BeautyTech: le géant britannique Treatwell rachète la startup française Wavy
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media