A la uneEtudesObjets connectésTech

Objets connectés : the next big thing ?

Le Hub Institute et Harris Interactive ont réalisé une étude sur les objets connectés, un marché qui devrait compter 80 milliards d’objets en 2020 selon les estimations de l’Idate, pour une valeur de plus de 5 000 milliards de dollars dès 2020 selon IDC.

Dans ce contexte, l’étude se focalise sur la perception de ce marché par le grand public, notamment les Français, et son potentiel de développement, mais aussi les freins à celui-ci. Ainsi, si les objets connectés se généraliseront rapidement auprès du grand public, près d’un Français sur deux s’en lassera rapidement, et moins d’un Français sur deux se laissera facilement convaincre au moment de décider d’un achat.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Les consommateurs sont de plus en plus lucides sur toutes les « révolutions technologiques » qu’on essaye de leur vendre. Ce qu’ils attendent des marques finalement c’est de l’innovation utile, un marketing qui revient a ses fondamentaux : créer de la valeur, à travers un nouvel usage, un usage pertinent. Combien de gadgets vont finir dé-connectés au fond d’un placard ? Quelques réflexions sur l’étude ici… http://matthieu-dufour.com/2014/06/12/objets-connectes-ou-en-est-le-grand-public/

Bouton retour en haut de la page
Objets connectés : the next big thing ?
tiktok
Face aux pressions de Pékin, les géants de la Tech s’engagent à respecter la concurrence
Smart City : voyage au cœur des «Learning Cities»
La Poste accélère dans l’IA avec l’acquisition d’Openvalue
Cloud: Google inaugure un hub européen de 1,7 milliard d’euros en Pologne
Toshiba
Toshiba: le directeur général quitte le groupe, en crise permanente depuis 2015
Après la sanction contre Alibaba, Pékin donne un mois aux fleurons de la Tech pour respecter la loi sur la concurrence